Romances / Feelgood

Note : 8.5/10

 

Quatrième de couverture :

Tom a le ronflement facile, les intestins capricieux et il déteste les chats. Quoi de plus banal pour un bouledogue français ? Mais, coincé dans son box à la SPA, il prend conscience qu’il y a pire dans la vie. Maël, sans soutien parental, erre dans le système de l’aide sociale à l’enfance depuis son plus jeune âge. L’adolescent a fait de la guitare son exutoire et n’a qu’une quête : trouver une famille d’accueil. Les chemins accidentés de Tom et Maël vont se croiser dans la maison d’Alicia, Jacques et leur fils, Pierre. Cinq personnalités et un défi : cohabiter.

 

Lire la suite

Note : 7,5/10

 

Quatrième de couverture :

Vendredi 13. Louise, 32 ans, blogueuse voyage, monte à bord d’un avion pour un vol qui ponctue son dernier séjour professionnel. Finie la vie de testeuse d’hôtel, terminées les vacances au bout du Monde, elle a décidé de raccrocher.En rentrant à Bordeaux, elle emménagera avec Guillaume, un dentiste gentil et prêt à s’engager, à défaut d’être fougueux. Ce dernier ne fait pas l’unanimité auprès de ses deux tarées de copines, mais elle est persuadée de faire le bon choix. Pourtant, le vol va réserver à Louise quelques surprises… et de fortes turbulences ! Entre flash backs, humour, émois et pensées (presque) philosophiques, suivez la maladroite et attachante Louise dans ses aventures, et dans sa quête du bonheur ! C’est le premier roman de Cynthia Kafka qui signe ici, après avoir écrit des guides parentaux et pratiques, une histoire sentimentale qui vous fera voyager !

Lire la suite

Note : 9/10

 

Quatrième de couverture :

Emma anime la matinale de Double MR. Passionnée et impliquée, elle donne tout son temps à cette petite radio généraliste. Sur le papier, elle est simple reporter, alors qu’elle assume en réalité les responsabilités d’un chef d’édition : la matinale avec Benjamin, mais aussi la couverture des événements extérieurs, la formation des stagiaires et la rédaction des chroniques. Après six ans de bons et plus que loyaux services, en l’absence de promotion, elle s’interroge sur le sens de son dévouement. Une interview avec le charismatique Julien Vascos, auteur à succès de romans initiatiques, va tout changer. Quand Emma le rencontre, l’écrivain lui propose de participer à une expérience innovante : un coaching de vie virtuel et personnalisé…

Lire la suite

Note : 8/10

 

Quatrième de couverture :

1968. Jean a six ans quand il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère. Pour l’été. Pour toujours. Il n’a pas prévu ça. Elle non plus.
Mémé Lucette n’est pas commode, mais dissimule un cœur tendre. Jean, véritable moulin à paroles, est un tourbillon de fraîcheur pour celle qui vivait auparavant une existence paisible, rythmée par ses visites au cimetière et sa passion pour le tricot.
Chacun à une étape différente sur le chemin de la vie – elle a tout vu, il s’étonne de tout –, Lucette et Jean vont s’apprivoiser en attendant le retour de la mère du petit garçon.
Ensemble, dans une société en plein bouleversement, ils découvrent que ce sont les bonheurs simples qui font le sel de la vie.
Un duo improbable et attachant pour une cure de bonne humeur garantie !

Lire la suite

Note : 9/10

 

Quatrième de couverture :

« Je ne t’aime plus. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main. Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer. Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis. Avec une extrême sensibilité et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d’amour et nous fait passer du rire aux larmes. Une histoire universelle.

Lire la suite

Note : 6,5/10

 

Quatrième de couverture :

Dans la vie, on a tous droit à une deuxième chance.
Rose, 36 ans, mère célibataire, est une femme dévouée qui a toujours fait passer les besoins des autres avant les siens. Après avoir perdu son père et son emploi, la jeune femme apprend que Baptiste, son fils unique de 18 ans, quitte la maison. Son monde s effondre.
Cette ex-nounou d enfer est alors contrainte d accepter de travailler comme dame de compagnie pour une vieille dame riche et toquée, Colette, et son insupportable fille, la despotique Véronique. Et si, contre toute attente, cette rencontre atypique allait changer sa vie ?

Lire la suite

Note : 10/10

 

Quatrième de couverture :

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin. Anna, Chloé, Lily. Trois femmes, trois générations, trois voix qui se répondent. Une merveille d’humour, d’amour et d’humanité.

Lire la suite

 

Note : 9/10

 

Quatrième de couverture :

1910. La jeune Agathe, repasseuse, fait la connaissance de la Belle Otero, célèbre danseuse, dans la villa dans laquelle elle est employée. Une rencontre qui va bouleverser sa vie, deux destins liés à jamais par le poids d’un secret.

Un siècle plus tard, Faustine, journaliste qui se remet tout juste d’une dépression, se rend dans l’arrière-pays niçois afin d’écrire un article sur la Belle Époque. Sa grand-tante va lui révéler l’histoire d’Agathe, leur aïeule hors du commun. En plongeant dans les secrets de sa famille, la jeune femme va remettre en question son avenir.

Lire la suite

Note : 9/10

 

Quatrième de couverture :

«  Tu fais quoi à Noël  ?
— Moi je me suicide, et toi  ?  »
Bien sûr, dit comme ça, ça peut paraître sinistre, mais, à quarante-cinq ans, c’est ma meilleure option. Ce n’est pas comme si je faisais des malheureux autour de moi. Comme si j’abandonnais mari et enfants. Je n’ai ni chien ni chat. Même pas un perroquet pour me pleurer.
Et puis ça me laisse deux mois pour faire connaissance avec mon vrai moi.
Deux mois c’est court. Ou long, ça dépend de ce qui se passe, en fait.
Célibataire, peu d’amis, plus de parents, Sylvie Chabert est persuadée que sa vie ne mène à rien et veut mettre fin à ses jours. Mais une série d’événements imprévus contrarie son plan. Tour à tour hilarant et émouvant, Joyeux suicide et bonne année  ! est un antidote à la solitude, un hymne à la vie, une comédie salutaire et impertinente.

Lire la suite

 

Note : 7,5/10

 

Quatrième de couverture :

La loi de Murphy n’est rien comparée à la loi d’Enaid : tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera plus mal encore qu’on aurait humainement pu le prévoir.

Après avoir été quittée à Gdansk par téléphone, Enaid se rend à l’évidence : les fées qui se sont penchées sur son berceau ont dû s’emmêler les pinceaux. Comment expliquer, sinon, la sensation qu’elle a depuis l’enfance qu’il lui a toujours manqué quelqu’un ? Il y a de quoi se poser des questions quand les parents adoptifs sont en fait les grands-parents, que la mère est danseuse de nuit, que le père change de religion comme de famille, que les bunkers de l’ETA servent d’école buissonnière. Et que l’accident d’un instant devient la fracture de toute une vie…

On peut se laisser choir ou faire le saut de l’ange. Etre boiteux ou devenir un flamant rose. Sur ses jambes fragiles, tenir en équilibre avec grâce par le pouvoir de l’esprit, un humour décapant et le courage de rester soi.

 

Lire la suite