Charles Draper – Xavier de Moulins Moulins Xavier de - Éditions : JC Lattès - 2016

Note : 8/10

 

Quatrième de couverture :

À la demande de Mathilde, Charles a quitté Paris et son appartement de la rue de Vaugirard pour s’installer à la campagne avec leurs deux filles, le rêve d’une vie. Une vie au vert, rythmée par ses allers-retours vers la capitale pour s’occuper de sa société. Le bonheur de Mathilde n’a pas de prix, tout le monde le sait, Charles ferait tout pour sa famille.
Alors pourquoi Mathilde est-elle de plus en plus distante ?
Est-ce le regret de Paris, de sa vie d’avant ? Le voisin, Clément, qui lui a montré la voie d’un ailleurs possible ? Ou bien ce reflet dans le miroir, ces quelques kilos en trop qui ont surgi sur la balance, ce profil d’homme mûr, moins ferme que dans leur jeunesse ?
Il y a forcément quelque chose. Si seulement Charles pouvait comprendre…

 

Mon avis :

J’ai découvert pour la première fois la plume de Xavier de Moulins avec la lecture de son roman Charles Draper. L’écrivain, plus connu du grand public grâce à sa carrière télévisuelle, en est à son sixième ouvrage aujourd’hui.

Charles Draper, père de famille heureux et épanoui, décline petit à petit suite au mutisme de son épouse depuis plusieurs mois. La quarantaine et un léger embonpoint vont forcer Charles Draper à tenter de reconquérir celle qu’il aime en se mettant au sport. Ses efforts seront-ils vains ?

 

“En chemin, Fleur lui propose une devinette. Encore une blague Carambar, il n’écoute pas vraiment son enfant se régaler de son histoire, il est ailleurs. […] Penchée vers le siège conducteur, elle s’interrompt brusquement devant le silence de son père.

– Papa ? Pourquoi il y a du sang derrière ton oreille ?”

 

Xavier de Moulins explore dans son roman le couple et ses difficultés. Après plusieurs années de vie commune, une famille qui s’est construite, des emplois du temps surchargés pour acquérir un niveau de vie aisé et des déplacements hebdomadaires entre Paris et la campagne, son personnage Charles Draper craque.

A travers ces lignes, l’auteur aborde la dérive d’un couple par les non-dits, le manque de discussion et de confiance, le secret, les mensonges et la crise de la quarantaine parfois très présente chez les hommes. Jusqu’où peut-on aller par amour ? Qu’est-on prêt à réaliser par peur de perdre l’être aimé ? La raison peut-elle s’envoler quand les doutes s’installent ? C’est là tout le questionnement de ce joli roman.

D’une écriture poétique et incisive, l’auteur nous offre un texte sincère et poignant. Après un léger flottement au milieu du récit, l’histoire nous bouleverse dans les derniers chapitres, nous déstabilisant complètement au moment de refermer le livre.

En bref, Xavier de Moulins démontre sans nul doute ses qualités d’écrivain avec cet ouvrage. J’ai aimé ce récit parfois angoissant et au final totalement surprenant. J’ai très envie maintenant de découvrir le restant de son oeuvre littéraire. Et je conseille la lecture de Charles Draper à tous ceux qui aiment les couples brisés, en reconstruction, en séparation, en manque d’amour, etc… 🙂

Your email address will not be published.