Et vivre encore – Pierre de Cabissole Cabissole Pierre de - Éditions : Grasset - 2019

Note : 7/10

 

Quatrième de couverture :

“Sclérose en plaques”… Je ne sais pas ce que c’est. On dirait le nom d’un monstre mythologique, prêt à vous sauter à la gorge.
Ce monstre intime, cette maladie incurable a profondément modifié mon rapport à la vie, mon rapport aux autres, mon rapport à Elle pour qui j’ai écrit ce livre. Je voulais lui dire mon amour et mon admiration.
Au fil de ces pages j’évoque mes victoires et mes renoncements, mes joies et mes désillusions, mes haines et mes amours. Et la multitude de situations improbables et souvent cocasses dans lesquelles m’ont projeté la maladie, le handicap, les hôpitaux et les médecins.
J’avance – lentement certes – mais j’avance et je continue à vivre. Et vivre encore.  

 

“Ceci n’est pas un roman, pas même un début d’histoire. Et comme il n’y a pas de début, il n’y aura pas de fin. Pas de happy end en tout cas. Désolé pour ça.”

 

Mon avis :

J’ai lu Et vivre encore de Pierre de Cabissole, édité chez Grasset, dans le cadre d’un service presse avec l’auteur. Je le remercie pour sa confiance.

Pierre a appris il y a dix ans qu’il était atteint d’une sclérose en plaques. Le temps d’un passage de quelques semaines à l’hôpital pour une rééducation en 2017, il rédige ce témoignage sur son quotidien et le chemin parcouru en dix ans.

Sensibilisée pour des raisons personnelles à cette maladie, j’avais envie de lire cet ouvrage et de vous en parler.

Pierre de Cabissole a oublié ses rêves de jeunesse à cause de cette atroce maladie, lui qui était passionné de surf et qui aimait voyager. Son corps s’est transformé, sa vie a été bouleversée, et l’objectif présent est maintenant que son état se stabilise. L’auteur nous rappelle dans ce livre qu’aucune guérison n’est envisageable pour l’instant.

Plus qu’un livre triste et émouvant, c’est un véritable cri de colère que nous lance l’écrivain. La rage de de se dire pourquoi lui et pas quelqu’un d’autre, et pourquoi aucun traitement n’existe aujourd’hui pour éradiquer complètement la maladie. Il nous livre avec sincérité son incompréhension face au hasard de la vie.

A travers des anecdotes, qui ne font pas toujours sourire, l’auteur nous dévoile son quotidien compliqué avec tout le corps médical. Son témoignage est dur et sans pitié. Le récit est parfois haineux et moqueur. L’espoir d’une vie meilleure et de soins efficaces a disparu.

L’écrivain fait preuve de courage dans ce livre en nous décrivant son handicap. Il ne dissimule rien, pas même les secrets de sa vie sexuelle avec sa compagne. Un témoignage touchant, que je vous recommande.

Un commentaire, RSS

  1. #minousse44 2 mai 2019 @ 20 h 16 min

    Une maladie tellement difficile à expliquer. Difficile tout court 😑
    J’espère que ce livre permettra à beaucoup de personnes de mieux comprendre les différents symptômes et aussi que ce récit a permis à l’auteur d’expulser un peu sa colère. Je ne pense pas que je le lirais mais je dis bravo à Pierre de Cabissole 💕

Your email address will not be published.