L’académie des âmes abîmées – Thierry Cohen Cohen Thierry - Éditions : Plon - 2018

Note : 8/10

 

Quatrième de couverture :

À l’Académie des Âmes Abîmées, réparer les vivants est un enseignement, une vocation. Mieux : une mission.
Quand Lana et Dylan, deux adolescents en perdition, y sont recueillis, ils sont loin d’imaginer ce qui les attend. Blessés par la vie, perdus dans un monde de haine et de violence, ils vont tenter de se reconstruire. Mais peut-on retrouver confiance un jour après avoir survécu à de tels drames ? Et quel rôle leurs parrains, Dimitri et Romane, joueront-ils dans la reprise en main de leur destin ?
Entre renaissance, découverte des sentiments, échanges avec des professeurs hors normes et mise en pratique des cours, cette institution secrète dessine un nouvel avenir… Et si elle pouvait changer le monde ?

 

“L’adolescente se mit à courir aussi vite que possible. Aujourd’hui, elle avait eu de la chance, mais demain? Demain, elle ne serait plus là.”

 

Mon avis :

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’auteur Thierry Cohen a le sens du suspens et sait capter l’attention du lecteur dès les premières pages ! C’est ce qui m’a frappé d’emblée en commençant L’académie des âmes abîmées et c’est pour cela que j’ai choisi de retranscrire la phrase ci-dessus. Elle clôture le quatrième chapitre alors que le roman en compte 75. Autant vous dire que le récit va à un rythme effréné et que l’on est captivé dès le début.

L’académie des âmes abîmées est une école comme il en existe peu dans le Monde, qui accueille, sur la générosité et le don financier de personnes privées, des adolescents en souffrance, pour les reconstruire et les guider dans leur vie de jeunes adultes. Nous suivons les aventures et le quotidien de Lana et Dylan, derniers arrivés à l’école.

 

 

J’ai été touchée par les différents personnages du roman, et plus particulièrement par Dimitri, le “parrain” de Dylan. J’ai aimé son côté grand-frère, protecteur, et mystérieux. J’ai beaucoup aimé aussi le personnage de la jeune Lia, avec qui Dylan va commencer une belle histoire d’amitié et de complicité, et qui cache elle aussi sa part de mystère.

Mais si j’ai autant apprécié ce roman young adult, c’est parce que l’écrivain a su me transporter dès les premières lignes. Le rythme est très rapide, les chapitres s’enchaînent et multiplient les rebondissements. On a envie de continuer à lire pour connaître la fin très rapidement. Le suspens est présent à chaque instant, Thierry Cohen est maître dans l’écriture des fins de chapitre ! J’ai été totalement happée et captivée par cette histoire grâce surtout aux talents d’écriture de l’auteur, qu’au contenu du récit, je dois bien le dire.

Cela manque peut-être parfois de profondeur mais en fin de compte, j’ai été prise dans le roman et lorsque Thierry Cohen nous a appris qu’il réfléchissait à une suite, j’étais enchantée 🙂 Je vous le recommande vivement, vous passerez un très bon moment de lecture, je vous le garantis !

 

09 ACHETER LE LIVRE

 

 

Your email address will not be published.