L’arrière-saison – Philippe Besson Besson Philippe - Éditions : Julliard - 2002

Note : 6/10

 

Quatrième de couverture :

” Au commencement, il y a cette peinture d’Edward Hopper qu’on peut voir à Chicago. J’ai dû l’apercevoir à plusieurs reprises avant de m’en procurer une reproduction, un dimanche d’ennui. Un soir, sans intention particulière, j’ai observé la femme en robe rouge de la peinture, assise au comptoir d’un café nommé Phillies, entourée de trois hommes. Alors, ça s’est imposé à moi, sans que j’aie rien cherché. J’ai eu l’envie impérieuse de raconter l’histoire de cette femme et des trois hommes autour d’elle, et d’un café de Cape Cod. “ Philippe Besson

Mon avis :

J’ai retrouvé un de mes auteurs fétiches, Philippe Besson, avec la lecture de L’arrière-saison, trouvé dans un dépôt vente à 1 euro 🙂 J’ai découvert cet auteur sur le tard avec “Arrête avec tes mensonges” en 2017 pour lequel j’avais eu un gros de coup et depuis, j’apprends à le connaître en lisant ses ouvrages précédents.

L’auteur explore à nouveau ses thèmes de prédilection avec ce roman : le couple, l’abandon, la séparation. On y retrouve peu de personnages comme très souvent dans ses livres et un huit-clos inédit au bar d’un hôtel entre le serveur, une jeune femme abandonnée, et son ancien amant qui refait surface par surprise.

“Voilà : c’est un sourire de presque rien, qui pourrait être le signal du bonheur.”

Inspiré comme il l’indique dans la quatrième de couverture de son roman par le tableau d’Edward Hopper, Nighthawks, Philippe Besson nous embarque dans un récit un peu longuet où il manque selon moi clairement d’action ! Il s’agit surtout de jeux de regards, de mouvements, de mots manqués, de non-dits… Le texte en devient presque ennuyeux. Beaucoup de descriptions pour finalement pas grand chose…

L’auteur nous dévoile les douleurs passées des personnages petit à petit mais je dois avouer que j’ai été très peu touchée par cette histoire. L’arrière-saison signe pour moi ma première déception avec ce grand écrivain mais je n’en resterais pas là, je vous rassure 😉 J’attends vos conseils pour mes prochaines lectures. Et je vous invite à partager votre avis sur ce livre-ci en commentaire ci-dessous.

Your email address will not be published.