Le collectionneur – Fiona Cummins Cummins Fiona - Éditions : Slatkine & Cie - 2018

Note : 8.5/10

 

Quatrième de couverture :

Le Collectionneur a tout organisé et mène une double vie. Dans l’une, il est comme vous et moi. Dans l’autre, il est le gardien d’un macabre musée de famille : une collection d’ossements humains. Les collectionneurs cherchent toujours la rareté, l’objet unique. Deux enfants, Jakey Frith et Clara Foyle, souffrent l’un et l’autre d’une maladie génétique orpheline (une centaine de cas en France) qui fait se dédoubler les cartilages puis pousser les os jusqu’à l’étouffement, la maladie de l’homme de pierre. Le Collectionneur se doit d’avoir ces deux pièces rarissimes que sont deux petits squelettes au tout début de leur déformation. Dans sa traque éperdue, il déjoue la vigilance du père de Jakey et celle d’un détective trouble, Etta Fitzroy, qui enquête sur une série d’enlèvements. Avec un style-cutter aussi efficace que glaçant, Fiona Cummins plonge et fouaille dans les pensées du psychopate. Les Anglais ont adoré.

“Quand la nuit est calme, quand un croissant de lune hivernal vient se fondre dans le courant de la rivière Quaggy, les morts le réclament.”

Mon avis :

Je ne compte plus le nombre de fois où je vous ai parlé d’un roman que j’ai adoré et qui était édité par Slatkine & Cie ! J’ai reçu Le collectionneur de Fiona Cummins de leur part et je les en remercie. C’est encore un sans faute 😉

Pas habituée du tout à la peur et au sang dans mes lectures courantes, j’ai découvert grâce à ce livre un nouvel univers et de nouveaux sentiments en littérature. Fiona Cummins signe un roman sombre et macabre avec l’histoire de ce collectionneur d’os. Cette homme tue pour remplir son musée de pièces toujours plus rares et uniques.

J’ai beaucoup aimé ce roman, j’ai été embarquée très rapidement par le suspens mené d’une main de maître par l’écrivaine. Je me suis facilement attachée aux personnages principaux et j’ai surtout trouvé la trame du livre très originale. Ce style de roman noir ne fait vraiment pas partie de mes habitudes de lectrice mais j’ai pris plaisir à sortir de ma zone de confort et j’ai beaucoup apprécié cette histoire.

J’ai découvert des sentiments que je ne connaissais pas en littérature : j’ai eu peur comme devant un film d’horreur et j’ai bien aimé ça. Je pense d’ailleurs que le roman de Fiona Cummins pourrait faire une superbe adaptation cinématographique. Tous les ingrédients sont présents dans le livre pour en faire une réussite.

Il ne manque pas grand chose à ce livre pour que ce soit un coup de cœur. Je lui reproche juste quelques petits clichés. Je vous invite à vous plonger dedans rapidement et à venir me dire ensuite ce que vous en avez pensé en commentaire ci-dessous 😉

Your email address will not be published.