Le scarabée bleu – Emmanuelle Jappert Jappert Emmanuelle - Éditions : Eyrolles - 2018

Note : 5/10

 

Quatrième de couverture :

Anicha vit dans une oasis reculée du Maroc. Elle passe le plus clair de son temps à dévorer des livres. Seulement, en se coupant ainsi des autres et du monde, elle oublie les joies simples de l’existence. Jusqu’au jour où elle rencontre un scarabée bleu, posé sur une pivoine. L’insecte devine en elle un potentiel hors du commun. Il va alors l’entraîner dans une quête initiatique à travers Marrakech, puis Tanger, avant d’arriver en Egypte.
Après bien des épreuves, Anicha va y découvrir son destin ! Ce roman onirique et resplendissant est un voyage à la rencontre de notre enfant intérieur, cette partie en chacun de nous si vulnérable, belle et forte à la fois.

 

“Chicha, tu n’iras pas à Marrakech à ton âge! Tu as à peine seize ans et tu veux déjà quitter ta terre et ta famille! Qu’ai-je fait pour que ma fille soit aussi différente des autres?”

 

Mon avis :

Quelle déception avec le roman d’Emmanuelle Jappert, Le scarabée bleu ! Alors que je m’attendais à un livre sur le développement personnel, une invitation aux voyages, un joli conte onirique, j’ai eu droit à un roman que je rangerais clairement dans la catégorie littérature jeunesse. Je ne suis, selon moi, pas la cible adéquate pour apprécier ce roman.

Emmanuelle Jappert nous fait voyager au Maroc où Anicha a décidé de quitter sa famille pour devenir professeur à Marrakech. Va alors arriver un scarabée bleu (qui parle) qui va la guider dans différents endroits pour lui faire vivre des expériences insolites.

Je n’ai pas du tout été sensible à l’histoire d’Anicha. Les dialogues m’ont paru niais, les différents animaux qui parlent ne m’ont pas convaincu et toute la trame du roman ne m’a pas plu 🙁 J’avais eu un véritable coup de cœur pour la magnifique couverture bleue et dorée, je ne pensais pas que j’allais autant m’ennuyer à la lecture de ce premier roman.

J’ai trouvé le livre trop enfantin à mon goût et je ne doute pas que si vous avez un enfant de dix ou douze ans, il saura apprécier les talents d’écriture d’Emmanuelle Jappert. J’ai pour ma part passé l’âge malheureusement 🙁

Je remercie toutefois les éditions Eyrolles qui m’ont fait confiance en m’envoyant ce livre et je vous invite à le lire si vous voulez vous faire votre propre avis 😉

3 commentaires, RSS

  1. CommeUneLectrice 30 juin 2018 @ 20 h 09 min

    Oh, quelle tristesse de lire ça… Je trouve la couverture magnifique et il m’avait tout de suite attiré sur votre compte Instagram mais là, après votre avis, je suis mitigée. A voir donc…

  2. Aurora Clerc 24 juillet 2018 @ 11 h 36 min

    A la lecture du résumé, cela me fait penser à l’Alchimiste de Paulo Coelho, l’as-tu lu ? Pour le coup, je pense qu’il correspondrait plus à ce que tu sembles rechercher dans le scarabée bleu 🙂

    • mademoisellelit 29 juillet 2018 @ 13 h 33 min

      Je l’ai lu mais j’ai eu un avis mitigé également 🙁 Je crois que ce n’est pas le type de lecture qui correspond à ce que j’aime le plus 😉

Your email address will not be published.