Sauvages l’écho du fleuve – Quentin Leruitte Leruitte Quentin - Éditions : Quentin Leruitte - 2018

Note : 7/10

 

Quatrième de couverture :

Il y a cinq ans, une équipe de huit scientifiques est parvenue à élever l’homme au rang de surhomme par le biais de la modification génétique. Aujourd’hui, les Wild Factor ont envahi la place publique et côtoient le commun des mortels. Arthur, jeune diplômé, assiste impuissant au déclin d’une société qui creuse encore plus les inégalités entre les hommes en favorisant toujours les plus riches. Le jour où lui et son meilleur ami décident de visiter le Vietnam, ils se retrouvent bien malgré eux englués dans une affaire qui les dépasse complètement. Rien ne les a préparés à un tel dessein, rien ne peut arrêter la machine infernale qu’ils ont déclenchée contre leur gré.Plongez dans une époque pas si lointaine qui vous fera voyager entre l’Europe, l’Asie et l’Amérique du Sud. Dans son ouvrage posthume « Brèves réponses aux grandes questions. », le physicien théoricien Stephen Hawking dit craindre l’avènement des surhommes. Imaginez ne fût-ce qu’un instant qu’il ait eu raison.

 

“L’alarme de sécurité continuait de hurler et résonnait jusque dans ses tripes. Ses tempes tambourinaient. Il plaqua violemment ses mains sur ses oreilles. S’isoler, oublier. Chaque parcelle de son corps tremblait, il ne contrôlait plus rien.”

 

Mon avis :

J’ai lu Sauvages l’écho du fleuve dans le cadre d’un service presse avec l’auteur, Quentin Leruitte. Je le remercie pour sa confiance. Ce jeune écrivain belge signe en auto-édition son premier roman, plutôt prometteur pour la suite et qui mériterait d’être publié par une maison d’édition.

Sauvages l’écho du fleuve, c’est l’histoire d’un monde futuriste où des molécules animales peuvent être injectées chez l’Homme pour lui donner des pouvoirs “magiques”. Une entreprise a fait fortune grâce à cette nouvelle tendance. Deux jeunes amis belges vont être embarqués sans le vouloir dans une histoire de meurtre au sein même de la société en question. Une véritable enquête va les amener à voyager à l’autre bout du monde…

Thriller, science-fiction, fantastique ou dystopie… Il est difficile de classer le roman de Quentin Leruitte dans un genre, il ne correspond pas en tout cas à mes habitudes de lecture. Il est parfois agréable et déstabilisant de sortir de sa zone de confort.

L’auteur belge réussit un bon premier roman, avec une trame intéressante et très travaillée. Et une plume qui confirme ses qualités d’écrivain. Petit bémol, les détails donnés sur la modification génétique qui existe dans ce monde futuriste sont trop nombreux et rendent la lecture moins fluide par moment.

Le suspense est bien présent dans le roman, les rebondissements apportent du rythme au récit sur la fin du livre. L’écrivain belge nous surprend en mêlant à son intrigue sombre une pointe de douceur en nous décrivant ces personnages. Nous apprenons leurs passés douloureux au fil de l’histoire, ils deviennent attachants et nous avons envie de suivre leurs péripéties. Quentin Leruitte a compris comment toucher ses lecteurs.

A noter enfin les nombreux paysages décrits dans le roman. L’auteur nous embarque aux quatre coins de la planète, nous invitant au voyage.

Je recommande donc Sauvages l’écho du fleuve et je vous convie à me partager votre avis en commentaire ci-dessous 😉

Your email address will not be published.