Avant les singes – Sibylle Grimbert Grimbert Sibylle - Éditions : Anne Carrière - 2016

Note : 4/10

 

Quatrième de couverture :

Sabine rejoint en Suisse, dans un hôtel, son mari qui doit recevoir un trophée pour une invention. Après beaucoup de déconvenues, sa vie, elle en est sûre, va prendre ici un nouvel élan. Mais ce ne sera pas celui qu’elle avait prévu. Car la réalité, soudain, se dérègle. Des femmes qui ressemblent beaucoup à Sabine se mettent à lui tourner autour. Sa mère, qui n’a rien à faire là, surgit tout à coup. Les autres invités se montrent de plus en plus étranges, comme s’ils appartenaient à un autre univers. Quand les portes de l’hôtel se bloquent et que tous se retrouvent prisonniers, les dimensions et le temps s’affolent, font s’entrechoquer les mondes parallèles, les doubles, les époques. Que découvrira Sabine au bout de cette sidérante glissade dans l’inconnu, où même un singe venu du futur aura des révélations à lui faire ? La vérité, peut-être.

“A la hauteur du troisième wagon, en comptant par la fin, elle vit en pensée passer devant elle une motte de terre, avec une drôle de touffe d’herbe sur le dessus, jolie, pour tout dire joyeuse ; soudain, elle lui parut l’emblème de son voyage.” 

 

Mon avis :

Vous m’aviez prévenu lorsque j’ai reçu le roman de Sibylle Grimbert, vous aviez été déçus et je ne devais pas m’attendre à un coup de cœur… J’aurais préféré vous dire que Avant les singes a été une très belle lecture pour moi mais ce ne fut pas le cas 🙁 Je me range à l’avis général, ça a été une grande déception.

Charmée par la couverture, j’avais choisi de recevoir ce roman plutôt qu’un autre lorsque les éditions 10/18 m’ont contacté. Mon instinct me joue parfois des tours 🙂

Je n’ai pas accroché dès le début du récit de l’auteure. Son style ne m’a pas plu, les phrases étant trop longues à mon goût et l’histoire beaucoup trop surréaliste pour moi. La phrase citée ci-dessus a été prise du tout premier paragraphe du livre, je vous laisse juger par vous-même…

Mais j’ai décidé de persévérer, de ne pas abandonner, et d’essayer de m’imprégner des personnages et des rebondissements du récit. Malheureusement, mon esprit divaguait à chaque nouvelle phrase lue. L’histoire ne voulait pas entrer. J’ai terminé le livre très déçue de ne pas pouvoir me souvenir de quoique ce soit.

Je crois que l’univers de l’écrivaine ne correspond pas à mes goûts littéraires mais peut-être connaissez-vous d’autres romans écrits de sa plume et qui pourraient me satisfaire ?

Je remercie les éditions 10/18 pour leur découverte. J’ai fait le mauvais choix mais je compte bien me rattraper la prochaine fois 😉

ACHETER LE LIVRE

Your email address will not be published.