Et si vous me chroniquiez ?!

19 juillet 2019
22Commentaires

 

Alors que je chronique des dizaines de livres chaque mois depuis plus de deux ans sur ce blog, j’ai eu envie d’inverser les rôles en vous demandant pour une fois de me juger.

J’ai rédigé un texte de quelques lignes… A vous de jouer!

 

 

Le mois dernier, dans un souci d’améliorer ma plume, je me suis inscrite à un atelier d’écriture en ligne pour lequel j’ai dû réaliser quatre exercices différents sur des thèmes bien précis. Pour information, il s’agit du site La Fabrique d’écritures et, je préfère le préciser, il ne s’agit pas d’un partenariat 😉

C’était la première fois que je réalisais ce genre d’exercice, les retours de mon “professeur” ont été plutôt positifs dans l’ensemble et constructifs.

Il y a un sujet qui m’a particulièrement inspiré et pour lequel j’ai eu un meilleur retour. Son sujet ? “Décrivez-moi vos vacances idéales.” J’ai hésité avant de vous le partager et finalement je me suis dit pourquoi pas me jeter à l’eau et vous demander votre avis 🙂 Je suis un peu stressée à l’idée de vous lire mais j’ai envie de me mettre à la place des écrivains qui sont jugés ici régulièrement 😉 Dites-moi donc en commentaire tout ce qui vous passe par la tête à la lecture de ce texte, positif comme négatif !

“Nous partons toi et moi pour ce premier voyage. Nous prenons la route au petit matin, ta main gauche sur le volant, ta main droite dans la mienne. Le soleil se lève, la rosée est encore présente dans les champs.

Les kilomètres défilent. Nous arrivons dans un petit village de Normandie, désert à cette période de l’année. Nous découvrons notre nid pour ces quelques jours loin de la capitale. Comme toujours, tu as tout fait à la perfection. Le studio est décoré avec soin, des bougies parfumées sont allumées un peu partout, les tons sont doux et chaleureux. Un havre de paix où, j’en suis convaincue, nous passerons un bon séjour.

Alors que tu t’apprêtes à ranger les bagages, j’ouvre le rideau et découvre émerveillée la vue sur ce joli port de pêche. Le village se réveille doucement, le soleil est bien présent maintenant, les mouettes se battent pour un morceau de pain et les pêcheurs installent leurs produits frais pour le marché du matin.

Je n’ai pas le temps de m’ennuyer que déjà tu prends ma main et m’emmènes avec toi dans les ruelles de ce charmant village. Les pierres anciennes des maisons me rappellent mon enfance en Bretagne et les étés à se balader et à errer sans but avec les cousins. Tu me racontes ton adolescence ici, tes souvenirs devant cette chapelle que nous croisons au détour d’un sentier. Le village n’a pas trop changé me dis-tu. Tu reconnais la gentillesse des gens du coin dans leurs regards et cette méfiance parfois des citadins. Ils aiment les touristes mais uniquement s’ils ne sont pas trop nombreux.

La journée approche de sa fin sans que je m’en rende compte. Je suis dans tes bras, j’oublie le reste, et c’est tout ce qui compte pour l’instant. Le temps pourrait s’arrêter là, sur la terrasse de ce restaurant où nous nous sommes assis pour dîner. Encore une fois, tu as fait la réservation sans m’en parler et tu as choisi ce qu’il y a de mieux.

La nuit tombe. Nous rejoignons notre studio. Je m’endors au creux de ton épaule et j’ai hâte de me réveiller à tes côtés au petit matin pour continuer ce chemin que nous traçons ensemble depuis quelques mois maintenant.”

 

J’attends toutes vos remarques en commentaire ci-dessous 🙂

Commentaires (14)
Claire Pataki2019-10-15 16:30:25Répondre

Mais j'avais manqué cette publication !
Bravo, car je mesure combien l'exercice de partager un texte peut être difficile.
C'est une lecture très agréable !
Ta plume est posée, rassurante, elle suit un chemin tranquille, et ce déroulé chronologique tout en restant au présent, rajoute aussi à sa limpidité. J'aime ce rythme contemporain des phrases énoncées comme si tu revivais l'instant, simplement, te le re-dessinais mentalement avant de t'endormir, avec une manière pudique de le dévoiler. L'adresse au "tu" est parfaite pour donner vie au texte. Les détails pittoresques et faisant appel à différents sens donnent l'atmosphère et prennent le lecteur par la main. On traverse cette tranche de vie en douceur. C'est cela, il ne s'est rien passé de palpitant, rien ne nous a intrigué vraiment, mais on a fait le plein de douceur, et ce qui déclenche une tendresse, une bienveillance envers tes protagonistes. On leur souhaite tout le bonheur du monde. Et sous ce qui peut sembler être une "bluette" on palpe des thèmes forts comme le retour aux sources ou le charme des commencements...

Répondre



mademoisellelit2019-10-15 16:35:33Répondre

Quel commentaire !!! Merci Claire, je suis très touchée par tes mots :D J'ai hâte de te lire à mon tour ;)

Répondre



Axelle2019-07-21 18:36:52Répondre

Je suis totalement émerveillée par ce talent que vous nous avez caché. C'est doux, tendre, beau et serein. Les mots coulent tout seul, et forment un ensemble magnifique. Vous avez un véritable don dans les mains. Je ne sais pas si écrire davantage est un de vos projets, mais j'ai déjà hâte de vous relire!

Répondre



mademoisellelit2019-07-21 20:17:20Répondre

Oh merci ! Je suis très touchée !!

Répondre



Yvaine (lesfilmsromantiques)2019-07-21 11:38:17Répondre

Ce texte est très doux, très agréable à lire. Dès les premières phrases, j'ai eu l'impression d'y être !
Juste une remarque : "la journée approche à sa fin". Cette formulation m'a fait tiquer : j'aurais plutôt mis "touche à sa fin" ou "approche de sa fin". Mais c'est peut-être juste moi qui n'ait pas l'habitude...
En tout cas, tu as une belle plume !

Répondre



EmChain2019-07-21 10:29:55Répondre

Bonjour,
Pour lire de nombreux textes de pré auteur, je dois t’avouer que ta plume est fluide et sans gros défauts.
Décortiquons
Il faudrait peut-être que tu retravailles la structure de certains passages et ne pas hésiter à mettre des mots de liaisons pour créer des “ponts” dans ton histoire.
Par moment il manque ce petit plus qui nous fait complètement glisser dans l’histoire et c’est tellement dommage car le reste est un sans faute.
Mais ce genre de détail ne se corrige qu’après des relectures approfondies, tu n’as pas à rougir de ton très bon travail.
Ton texte est prometteur autant que ta plume !
Continue.

Répondre



LeRoyaumeAuxLivres2019-07-20 11:03:21Répondre

Je trouve cela vraiment bien écrit et très beau! Le texte est fluide tout comme les idées! Je n'y vois pas de défaut! Pour moi l'un des grands points forts cest la description assez détaillé, qui nous permets de nous projeter le paysage et c'est juste merveilleux, on vit la scène! Bravo et bonne continuation!

Répondre



William2019-07-19 23:33:57Répondre

Ça sent le vécu ! Très bien écrit, cependant l'écriture à la première personne est un peu difficile pour moi à la longue. Mais bravo !!!

Répondre



mademoisellelit2019-07-20 10:04:54Répondre

Merci pour ce commentaire :)

Répondre



Audrey_meschersparents2019-07-19 21:50:13Répondre

J y etais. J etais avec vous en voiture. J ai visiter l appartement (c est vrai qu il est charmant) la vue est sublime et les ruelles pittoresques me font penser à mon ancien village. J ai préféré vois laisser dîner en tete à tete. Puis tu m as bercé et je me suis endormie dans un nuage de mots en espérant un joir pouvoir lire la suite. Bravo

Répondre



mademoisellelit2019-07-19 21:52:48Répondre

Tes mots me touchent tellement ! Merci énormément :)

Répondre



Marie Françoise2019-07-19 21:40:14Répondre

J'aime beaucoup. C'est frais, c'est vrai. J'aimerais bien aller visiter ce petit coin de Normandie. Je vous encourage à poursuivre.

Répondre



mademoisellelit2019-07-19 21:42:27Répondre

C'est gentil, merci beaucoup :)

Répondre



mademoisellelit2019-07-19 21:19:44Répondre

oh merci :)
ah oui, j'avais en effet remarqué cette faute, j'ai oublié de la corriger avant de poster l'article. C'est chose faite, merci !

Répondre



Lilune Books2019-07-19 19:55:33Répondre

Bonsoir !
Quel joli texte ! Tout comme je les aime, en simplicité et délicatesse. Des phrases courtes et claires, c’est vraiment ce que j'apprécie dans certains romans.
J’ai maintenant un seul petit soucis... : j’ai très envie de lire une suite !

Bonne soirée :)

Répondre



mademoisellelit2019-07-19 19:57:53Répondre

Merciiii :) Je vais devoir songer à écrire la suite après tous ces commentaires ;)

Répondre



mademoisellelit2019-07-19 18:35:01Répondre

oh merci :):):)

Répondre



Roy2019-07-19 18:19:48Répondre

Bonjour,
avant tout je trouve que votre texte est forte de sincérité. On se demande même s'il n'est pas auto-biographique, peut-être un souvenir.
J'aime cette façon dont vous avez de saisir le lecteur en vous adressant à celui qui semble partager votre idylle, celui qui lit peut se sentir flatté et visé par votre texte.
Pourtant, parce que vous êtes ouverte à la critique et je pense que sans liberté de blâmé, il n'est point d'éloges flatteurs, vous perdez, je trouve, un peu en fluidité avec une rédaction en faisant une sorte de listes à la Prévert, même s'il ne gâche pas le plaisir de la lecture.
Une phrase me dérange un peu, j'ai été troublé et je l'ai relue plusieurs fois :
"Les pierres anciennes des maisons me rappellent mon enfance en Bretagne et les étés à se balader et à errer sans but avec les cousins."
Je pense que la structure de celle-ci serait éventuellement à revoir.

Pour conclure, vous avez une belle plume et votre passion pour les livres y est pour quelque chose c'est certain. Continuez comme cela et ferez rêver et voyager vos lecteurs c'est certain !

Répondre



mademoisellelit2019-07-19 18:26:21Répondre

Merci pour cette critique constructive :)

Répondre



Livres_gourmandine2019-07-19 18:02:03Répondre

Que c'est joli, j'aime beaucoup ta plume. C'est tellement fluide on ressent l'amour, la douceur et ça donne vraiment envie d'y être... On 0longe immédiatement dans l'histoire et on s'y imagine.

Personnellement j'adore. Bravo.

Répondre



mademoisellelit2019-07-19 18:04:06Répondre

C'est trop gentil! J'ai essayé en effet d'y mettre de la tendresse et de la douceur :) Merci!

Répondre



mademoisellelit2019-07-19 17:40:18Répondre

Merci pour vos encouragements :D Ils me vont droit au cœur !

Répondre




Ajouter un commentaire