En attendant Bojangles – Ingrid Chabbert et Carole Maurel

Chabbert Ingrid - Éditions : Steinkis
9 / 10
18 février 2018
2Commentaires

 

 

Note : 9/10

 

Quatrième de couverture :

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur “Mr. Bojangles” de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de la place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères. Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte. L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.

 

“- Vous jurez devant tous les anges que vous me suivrez partout, vraiment partout?

– Oui. Partout. Vraiment partout.”

 

Mon avis :

Quel bonheur de retrouver l’ambiance du roman d’Olivier Bourdeaut dans cette bande dessinée ! Ça avait été MON coup de cœur 2016, j’ai depuis rencontré l’auteur à plusieurs reprises et quand j’ai su que le roman avait été adapté en bande dessinée, je n’ai pas pu m’empêcher de me la procurer 🙂

C’est donc sans surprise que j’ai adoré la BD, signée Ingrid Chabbert et Carole Maurel. Les illustrations sont très réussies. Les dessinatrices ont su retranscrire l’ambiance à la fois joyeuse et tragique du roman. Certaines pages sont très colorées, lorsque la fête “bat son plein” dans la famille du petit garçon ; d’autres sont très sombres quand la démence de la mère prend le dessus. Le livre reprend exactement les faits du romans et c’est agréable. J’avais peur que certaines scènes soient transformées mais ce n’est pas le cas.

Cet ouvrage m’a replongé dans l’univers d’Olivier Bourdeaut et m’a donné envie de relire le roman. J’étais ravie de retrouver ces personnages touchants et ce petit garçon bouleversant.

Ma seule déception c’est qu’il n’y ait pas deux cents pages de plus dans cette bande dessinée 🙂

Vous aviez lu le roman d’Olivier Bourdeaut ? La bande dessinée vous tente ? Pour information, le roman a aussi été adapté en pièce de théâtre 😉 Il se pourrait bien que je me laisse aussi tenter par cette adaptation !

 

Pour acheter la bande dessinée, cliquez sur la photo.

 

Commentaires (1)
anne-laure2018-02-18 20:05:07Répondre

Très bon article comme toujours, ça donne vraiment envie de découvrir l'univers de cet auteur !
et j'en profites pour te dire que j'aime beaucoup les modifications apportées sur ton blog :) supers améliorations !

Répondre



mademoisellelit2018-02-18 20:07:12Répondre

Merci !!! Ça m'encourage tellement ce genre de commentaire :)

Répondre




Ajouter un commentaire