Celle qui a dit Fuck – Anne-Sophie Lesage & Fanny Lesage

Lesage Anne-Sophie & Fanny - Éditions : Solar
10 / 10
6Commentaires

Note : 10/10

 

Quatrième de couverture :

Moi, c’est Alice, jeune femme attachiante (si j’en crois mon entourage) qui a des rêves plein la tête. Pourtant, j’ai l’impression de subir ma vie plutôt que de la vivre vraiment ! J’ai une fâcheuse tendance à me mettre la pression, à me montrer trop exigeante avec moi-même, à culpabiliser pour tout et surtout pour rien (#chargementale), et à courir après cette fucking perfection ! Mon quotidien n’est plus que to-do lists et longues heures de réflexion sous la douche : Comment être à La fois la Caroline Ingalls de mon foyer et l’Oprah Winfrey de mon job ? Comment assurer le bien-être de ma future progéniture alors que j’ai laissé mon chat s’enfuir au bout de trois jours ? Comment garder le piquant de mon couple tout en m’enfilant le soir cinq épisodes de Game of Thrones… dans mon pyjama de la honte ? I have a dream : clore le bec à mes ruminations incessantes ! Moi, Alice, j’ai (enfin) décidé de me foutre la paix, de vivre ma vie et de partir à la quête du graal : le lâcher-prise. Je veux être celle qui a dit fuck ! #imparfaiteetfieredeletre Je veux oser jusqu’au bout de mes socquettes ! #freeandwild Il est temps… voilà pourquoi je commence mon journal !

Mon avis :

En voilà encore une de jolie surprise! Lorsque j’ai accepté de recevoir l’ouvrage d’Anne-Sophie et Fanny Lesage, je ne pensais pas qu’il s’agissait d’une petite pépite 🙂 Avec ce titre et cette couverture, j’imaginais bien que ça allait me plaire bien sûr, mais pas au point que ça en devienne un coup de cœur. Et je ne dis pas cela parce qu’il y a un exemplaire à gagner sur mon compte Instagram 😉

La première chose c’est que j’ai adoré le format du livre. La narratrice, Alice, 33 ans, nous raconte ses déboires et son projet dans un journal intime, illustré par des petits dessins, des schémas ou encore toutes ces expressions qu’on aime tant comme “Plus on essaye de rentrer dans le moule, plus on a l’air tarte!”. Les mots-clés sont entourés, soulignés ou illustrés afin que le message soit bien clair pour le lecteur.

La jeune femme s’est lancée un défi sur une année pour arrêter de culpabiliser sans cesse, être plus indulgente avec elle-même, et arrêter de toujours tout anticiper. Voir le verre à moitié plein plutôt que l’inverse! Etant moi-même une jeune femme et ayant moi aussi atteint la trentaine, je me suis forcément retrouvée dans le personnage d’Alice et je l’ai trouvé très attachante. Après quelques pages, je n’ai plus compté plus le nombre de fois où je me suis dit intérieurement “ah oui c’est tout moi ça…” 🙂

On apprend, grâce à Alice (et surtout grâce aux deux auteures) plein de petites choses à faire au quotidien, des petits exercices pour se concentrer sur l’essentiel et prendre confiance en soi. Beaucoup de livres existent sur le développement personnel mais j’ai trouvé celui-ci différent. Il m’a fait beaucoup rire, il se lit très vite et on suit vraiment les aventures d’Alice avec bonheur.

Alors moi aussi je dis “FUCK” et je remercie les auteures pour ce livre qui fait du bien! Il déculpabilise, il nous aide à avancer, à OSER, à ne plus se prendre la tête pour un rien, à s’alléger l’esprit en fait. Je vous le conseille toutes Mesdames (Messieurs aussi pourquoi pas) et je vous invite même à l’offrir autour de vous. C’est le cadeau idéal 🙂

Je remercie les éditions Solar de m’avoir permis de le lire et surtout de me permettre de vous offrir un exemplaire. Concours sur mon compte Instagram 😉

 

Commentaires (3)
Les éditions Solar2018-04-06 14:34:50Répondre

Whaou ! Et bien ! On n'est pas peu fier ! Nous sommes très heureux de vous avoir offert un joli moment de lecture. Nos auteures se joignent à nous pour vous remercier chaleureusement !

Répondre



mademoisellelit2018-04-06 15:47:26Répondre

Merciiiii :D

Répondre



Annie Dubergez2019-06-21 06:32:18Répondre

"on n'est pas un peu FIERS" ! ce serait préférable non ? Pour des éditeurs ça la fout mal :(

Répondre



mademoisellelit2019-06-21 09:49:24Répondre

Non, l'orthographe était exact, fier ne porte pas de S avec dans l'expression "on n'est pas peu fier" ;)

Répondre



Dragoleeloo2018-04-04 18:52:49Répondre

Et bien je pense que je vais me reconnaître dans cette ptite pépite !!!
Merci pour cette chronique ❤️

Répondre



Lisbaune Persie2018-04-04 18:13:10Répondre

Il me donne encore plus envie pour le coup ... j’attends les résultats avec impatience et une fois ma PAL terminée qui sait peut être que je craquerai ^^

Répondre




Ajouter un commentaire