Chanson Douce – Leïla Slimani

Slimani Leïla - Éditions : Gallimard
8Commentaires

Quatrième de couverture :

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.

A travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c’est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l’amour et de l’éducation, des rapports de domination et d’argent, des préjugés de classe et de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

Mon avis :

Ça commence très fort avec Leïla Slimani ! On est plongé dans l’histoire dès le début : « Le bébé est mort. Il a suffi de quelques secondes. Le médecin a assuré qu’il n’avait pas souffert. » Voilà les trois premières phrases de ce chef d’œuvre. Oui, car pour moi il s’agit bien d’un chef d’œuvre !

J’avais énormément entendu parler de ce livre, surtout depuis le prix Goncourt, et je savais que je voulais le lire très rapidement. En revanche, je ne savais pas du tout si j’allais accrocher. Les critiques sont parfois subjectives lorsqu’un roman décroche un prix, et notre avis peut en être modifié.

L’histoire m’intriguait en tout cas, d’autant plus que j’avais entendu Leïla Slimani à la télévision dire que c’était tiré d’un fait divers aux Etas-Unis. Une nourrice a réellement tué les deux enfants qu’elle gardait ?! Comment cela est-il possible ? Qu’est ce qui a pu l’amener à cela ? C’est donc de cela qu’il s’agit dans ce roman. On est transporté du début à la fin, à essayer de comprendre l’incompréhensible. On entre vite dans la peau de Myriam ou de Paul, on se met à leur place, en se demandant de quelle façon on aurait réagi. L’auteure réussit à retracer tout le cheminement psychologique de la nourrisse, de son embauche au décès des enfants.

C’est un livre qui peut être très dérangeant ou angoissant pour certains puisque Louise, la nounou, peut paraître attachante par moment. Il est en tout cas très poignant et on n’en sort pas indemne. Chacun peut s’identifier, avec ou sans enfant. Ça a été pour moi un énorme coup de cœur !

 

Pour acheter le livre, cliquez sur la photo.

Commentaires (4)
Mireille2018-07-29 14:02:24Répondre

Je l'ai commencé hier après-midi ... pas pu le poser ... lu d'une seule traite ... intense, tellement proche de nous et on espère, loin pourtant ... ne jamais laisser le doute s'installer ... rester vigilant ...

Répondre



mademoisellelit2018-07-29 14:50:53Répondre

Je comprends tout à fait!

Répondre



Déborah2017-05-23 16:19:07Répondre

Je suis ton compte IG et je viens pour la première fois sur ton blog, l'univers de tes lectures est varié et me plait beaucoup. Je te remercie de nous faire partager tes avis qui m'aident sur le choix de mes lectures ! J'espère que tu continueras longtemps ! ( Juste une petite remarque..nourrice ne s'écrit pas "nourrisse" ;) )

Répondre



mademoisellelit2017-05-27 10:45:07Répondre

Merci beaucoup pour ton commentaire. Après plusieurs années en Espagne, je perds parfois mon orthographe en français :( Merci pour ta remarque ;)

Répondre



Caro2017-03-30 22:00:22Répondre

Très envie de le lire ms peur d'être un peu traumatisée!!
Je vais qd même tenter peut être .... ta critique donne envie

Répondre



mademoisellelit2017-03-31 09:09:20Répondre

Merci pour ton message. Je te rassure, ce n'est pas non plus traumatisant. Il peut être dur par moment mais j'ai déjà lu plus violent quand même.

Répondre



Catherine2017-02-17 18:30:32Répondre

Voilà !tu m'as convaincue de lire ce livre ...Je te dirai lorsque je l'aurais lu si nous partageons le même avis!

Répondre



mademoisellelit2017-02-17 21:06:58Répondre

Super ! Ravie d'avoir su te convaincre :)

Répondre




Ajouter un commentaire