Embrasser l’inconnu – Aurélie Delahaye

Delahaye Aurélie - Éditions : Anne Carrière
10 / 10
0Commentaires

Note : 10/10

 

Quatrième de couverture :

Embrasser l’inconnu est l’histoire d’une révolution intérieure. Ne trouvant pas de sens à son quotidien professionnel et voyant trop de résignation autour d’elle, le 1er mars 2015, Aurélie quitte tout : son job, son appartement, Paris, ses amis et sa famille. Elle se lance dans l’aventure pour aider les gens à renouer avec le bonheur et espère ainsi elle-même trouver sa voie. Elle entreprend alors un projet dont elle ne sait pas où il la mène et qui la guidera sur des chemins jusque-là inconnus. Elle voyagera à travers l’Europe, où elle fera sourire des milliers de personnes, puis prendra la route dans un ancien camion de pompier aménagé qui deviendra sa maison neuf mois durant. Jusqu’au jour où, alors qu’elle était partie pour aider les autres, elle trouvera le sens qu’elle avait toujours cherché à son quotidien.

 

Mon avis :

Aurélie Delahaye publie son premier ouvrage, Embrasser l’inconnu, aux éditions Anne Carrière. Un récit autobiographique dans lequel elle nous raconte le chemin qui l’a mené au bonheur.

En 2015, alors qu’Aurélie a un emploi stable et une vie bien rangée, elle décide de démissionner et tout quitter pour partir vivre à l’étranger. Pour quoi faire ? Elle ne sait pas mais elle a l’intuition qu’elle doit écouter cette petite voix intérieure et se laisser guider par son instinct.

A force de faire sourire les personnes qu’elle croise sur sa route, la vie va lui sourire en retour… Ne dit-on pas “souris à la vie et la vie te sourira” ?

 

Nous aurions pu nous résigner. Nous dire qu’il fallait apprendre à vivre raisonnablement, suivre la cadence. Mais nous ne l’avons pas fait. “Nous”, c’est toutes celles qui vivent à l’intérieur de moi : la rêveuse, la douce, la sensible, la petite fille, la cartésienne, l’aventurière, la rebelle, l’impatiente, la poète, l’énervée, l’écrivaine, l’angoissée, l’artiste, la triste, la féminine, la masculine aussi.

 

Comment ne pas m’identifier moi qui ai, sur un coup de tête, tout quitté également en 2011 pour partir définitivement (je le croyais à l’époque) vivre en Espagne ? Les premières pages du livre d’Aurélie ont ravivé en moi de forts souvenirs, notamment lorsqu’elle décrit son arrivée en Allemagne. Son écriture, honnête et sans filtre, nous interpelle rapidement. Ses mots sont sincères, l’auteure ne triche pas. Son aventure ne fait que commencer et déjà, nous avons envie de la suivre…

L’écrivaine décide alors de se poster chaque jour dans la ville avec une pancarte invitant les passants à sourire. Elle annote toutes les réactions des Berlinois, pour notre plus grand plaisir.

Sans dévoiler le reste du parcours d’Aurélie, ce livre initiatique est une véritable ode au bonheur. La positive attitude de Lorie et Jean-Pierre Raffarin a trouvé une nouvelle mascotte en la personne d’Aurélie Delahaye ! Ce livre donne le courage d’avancer, d’oser, de sortir de sa zone de confort… Et prouve surtout qu’il est parfois bon d’écouter son intuition.

Embrasser l’inconnu a été une lecture coup de cœur ! Moi qui crois énormément aux principes du Karma, je me suis beaucoup retrouvée dans les mots de la jeune femme. Nos parcours se ressemblent certes, mais j’ai surtout adoré la force et le courage qu’il en dégage. Tout le monde devrait lire ce récit fabuleux 🙂

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire