Le joueur – Fédor Dostoïevski

Dostoïevski Fédor - Éditions : Gallimard
10 août 2017
0Commentaires

 

Quatrième de couverture :

Paulina éclata de rire :

– Vous m’avez dit l’autre jour, sur le Schlangenberg, que vous étiez prêt, sur un mot de moi, à vous jeter en bas, la tête la première et nous étions bien à mille pieds de haut. Je dirai ce mot un jour, uniquement pour voir si vous vous exécutez et soyez certain que je montrerai du caractère. Je vous hais justement parce que je vous ai permis tellement de choses, et je vous hais encore plus parce que vous m’êtes si nécessaire.

Mon avis :

Une lecture théâtrale.

Voilà ce que m’inspire Le joueur de Dostoïevski. Tout au long de ma lecture, j’ai imaginé les nombreuses scènes en pièce de théâtre ou en film. J’avoue que je n’ai pas fait les recherches, mais l’adaptation a du sûrement se faire vu le succès du livre. L’écrivain à une réelle qualité d’écriture qui nous plonge directement dans l’histoire.

Nous suivons les aventures de toute une pléiade de personnages dans ce roman. Le narrateur, Alexis Ivanovitch, travaille pour la maison d’un gouverneur, en voyage avec toute sa famille en Allemagne. Il nous compte ses aventures et ses nombreuses rencontres qui l’amèneront à aller jouer à la roulette au casino.

J’ai adoré ce personnage fier de lui, drôle, amoureux transit et parfois un peu naïf. Les nombreux dialogues entre Alexis et les autres personnages du récit sont un délice ! J’ai beaucoup aimé également le personnage de la grand-mère russe, que tout le monde aimerait voir décéder pour rapidement toucher l’héritage, qui ne se laisse pas faire et qui va vite être entraînée par la folie du jeu.

L’écriture est juste parfaite. Le style est dense et profond mais jamais pesant. L’auteur a lui-même vécu une addiction au jeu, quelques notes personnelles sont d’ailleurs présentes à la fin du livre à ce sujet.

J’ai vraiment apprécié cette histoire. J’appréhendais ma lecture, pensant que j’allais m’ennuyer et trouver le livre interminable. Cela n’a pas été le cas du tout. Beaucoup d’entres vous m’ont encouragé à lire Crimes et Châtiments, ce que je pense faire rapidement 😉

 

Pour acheter le livre, cliquez sur la photo.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire