Les jours de mon abandon – Elena Ferrante

Ferrante Elena - Éditions : Gallimard
1Commentaires

 

Quatrième de couverture :

Olga, trente-huit ans, un mari, deux enfants. Un bel appartement à Turin, une vie faite de certitudes conjugales et de petits rituels. Quinze ans de mariage. Un après-midi d’avril, une phrase met en pièces son existence. L’homme avec qui elle voulait vieillir est devenu l’homme qui ne veut plus d’elle. Le roman d’Elena Ferrante nous embarque pour un voyage aux frontières de la folie.

Mon avis :

Pour celles et ceux qui hésitent encore à découvrir Elena Ferrante, je vous dis « Foncez ! ». J’ai lu le premier tome de L’amie prodigieuse et avant de me plonger dans le deuxième tome, j’avais envie de découvrir Les jours de mon abandon.

J’ai retrouvé la magnifique écriture de l’auteure mais dans un style différent. Dans L’amie prodigieuse, il y a de longs passages de descriptions et énormément de personnages (on a parfois du mal à suivre). Dans ce roman en revanche, Elena Ferrante nous trace le quotidien d’une femme plongée au fond de l’abîme, seule avec ses deux enfants. La narratrice a un langage parfois cru et dur, mais toujours plein de sens et de réalité.

Si vous êtes dans une période de séparation, je vous le dis clairement, je pense que ce livre n’est pas pour vous en ce moment… C’est un roman difficile à lire par sa violence et il vaut mieux en être préparé. Olga, le personnage principal, est tellement désemparée, au fond du trou, qu’elle en devient cruelle, froide, méchante. En tant que lecteur, on peut en être amené à la détester mais c’est ce qui fait aussi la beauté de ce livre. On est poussé à continuer, on aimerait qu’elle s’en sorte, qu’elle « remonte la pente » et qu’elle redevienne un peu plus humaine… J’ai été à la fois touchée, à la fois agacée dans d’autres passages du livre, ou encore émue, selon les différentes phases par lesquelles passe Olga.

Elena Ferrante signe un roman d’une grande force, sombre, noir mais brûlant de vérité. A lire absolument !

 

Pour acheter le livre, cliquez sur la photo.

Commentaires (1)
Ghalia Guiza2018-01-04 14:54:56Répondre

Personnellement, j'avais lu les 3 tomes de 'L’amie prodigieuse ' (Vivement le quatrième :) ) et j'ai beaucoup aimé, surtout la façon de décrire les personnages et la réalité des choses. Je me suis dit pourquoi pas lire un autre livre de Elena Ferrante, j'ai choisi 'Les jours de mon abandon' j'ai franchement été déçue, J'ai senti qu' Elena Ferrante s'est focalisé, un peu trop à mon goût, sur les sentiments, la dépression, la haine ... ressentis par une jeune femme qui passe par une très mauvaise période de spéciation . Il n'y avait vraiment pas d'événements, ni de vraies histoires qui nous attirent notre attention et nous poussent à continuer à lire ce livre ... J'ai pas vraiment aimé :)

Répondre




Ajouter un commentaire