Oser renaître – Agathe Vauvillé

Vauvillé Agathe - Éditions : Vauvillé Agathe
7 / 10
0Commentaires

Note : 7/10

 

Quatrième de couverture :

« J’avais cru à une sourde, à une morte, puis à une sénile, j’ai finalement atterri chez Gandhi. »

Joséphine est une femme perfectionniste, solitaire et émotionnellement instable. Elle fait la connaissance de Céleste, femme de soixante-neuf ans un brin taquin, qui va pousser la trentenaire dans ses retranchements les plus profonds. Partageant sa vision de la vie qu’elle tire de sa propre expérience, la vieille dame offre alors à Joséphine un nouveau champ des possibles.

Cette dernière se (re)découvre, s’accepte, avance et lâche prise… pour retrouver son vrai « Soi ».

Oser renaître est un roman mêlant fiction, développement personnel et spiritualité. Ce livre appelle le lecteur à retrouver sa propre lumière, ensevelie sous le fatras de ses illusions.

 

 

“Shakespeare disait qu’il n’y a rien de bien ou de mal en soi. C’est la pensée qui en fait un bien ou un mal. Nous avons souvent tendance à juger très vite les objets, les gens et dans cette même logique, les événements. On les étiquette selon ce que l’on connaît. Si tu ne qualifies rien de bon ou de mauvais, de triste ou d’heureux, mais que tu t’alignes simplement avec ce qui est toi, en osmose avec les circonstances, elles n’ont aucun pouvoir sur toi.”

 

Mon avis :

Comment choisissez-vous vos lectures ? On me pose régulièrement la question et la réponse reste la même à chaque fois : au feeling ! Le titre et la jaquette sont les seuls éléments sur lesquels je me base avant de lire un livre. Lorsque Agathe Vauvillé m’a proposé l’envoi d’Oser renaître, j’ai “flashé” sur sa couverture et accepté rapidement. Cette jeune femme blonde, cheveux aux vents, appelait au voyage.

Joséphine, jeune trentenaire, vient de vivre une séparation amoureuse. Elle ne sent plus à sa place au sein de son entreprise et de son poste en marketing. Elle fait au même moment la connaissance d’une dame de 69 ans, aux conseils bienveillants. Cette rencontre va amener de longues discussions philosophiques entre les deux protagonistes…

 

 

Agathe Vauvillé nous emmène sur les traces de Joséphine et Céleste, deux âmes que tout oppose, fougue et jeunesse pour l’une, paix et sérénité pour la deuxième. Un échange passionnant va se construire au fil de leurs entrevues. Céleste livre son expérience à Joséphine, sur fond de spiritualité et de développement personnel.

Peu habituée aux romans philosophiques, je me suis laissée guider par la plume travaillée de l’auteure. Si les enseignements délivrés dans le texte n’ont pas forcément résonné en moi, je reconnais néanmoins une qualité sans faille dans l’écriture. Agathe connaît son sujet et son roman mériterait d’être édité.

Véritable conte spirituel, Oser renaître n’est pas sans rappeler le premier ouvrage de Raphaëlle Giordano, dans sa construction. A la fin de chaque chapitre, les conseils avisés de Céleste sont annotés par la narratrice, comme dans Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une. Un pense-bête utile pour les lecteurs qui voudraient appliquer ces mantras au quotidien.

Nul doute que l’évasion ressentie de prime abord dans la couverture, transpire dans les mots d’Agathe Vauvillé. Si vous êtes sensible aux ouvrages de développement personnel et que vous aimez la philosophie, ce livre est pour vous 😉

 

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire