Petit Piment – Alain Mabanckou

Mabanckou Alain - Éditions : Seuil
2Commentaires

 

Quatrième de couverture :

Papa Moupelo ne viendra plus à l’orphelinat de Loango. Plus de sauts de grenouilles, de chants en lingala et de danses pygmées. Moïse, dit Petit Piment, doit maintenant devenir un pionnier de la révolution socialiste. Mais Songi-Songi et Tala-Tala, les frères terreurs de Loango, l’entraînent dans leur évasion vers Pointe-Noire. Là-bas, la magie et la misère de la Côte sauvage l’attendent de concert.

Mon avis :

Terrible et drôle à la fois.

Voilà pour moi l’art d’Alain Mabanckou dans ce roman. Transformer la dure réalité de la vie au Congo et plus généralement en Afrique Centrale, par de l’humour. Les scènes décrites dans le livre et vécues par Moïse (dit Petit Piment) sont difficiles mais, grâce à l’auteur et à son écriture, nous arrivons à sourire.

Nous suivons donc les aventures de ce jeune adolescent, orphelin et, depuis sa naissance, résident de l’orphelinat de Loango. Il est le narrateur de ce roman, jusqu’à la fin de sa vie.

J’ai adoré les premiers chapitres, dédiés à ses années à l’orphelinat. Alain Mabanckou nous raconte les rencontres que Petit Piment y fait. Nous avons là la description d’un personnage tendre, attachant, et innocent. L’auteur nous fait vaciller entre des passages émouvants, et des anecdotes pleines d’humour.

J’ai un peu moins accroché dans la deuxième partie du livre. Moïse s’évade de l’orphelinat pour suivre les méchants jumeaux, Songi-Songi et Tala-Tala. Je n’ai pas retrouvé le ton humoristique que j’avais aimé depuis le début de ma lecture et, Petit Piment devenant adulte, il perd cette innocence que j’ai tant aimé dans les premières pages du livre.

Et puis, sans vous dévoiler la fin de l’histoire, j’ai beaucoup apprécié les dernières lignes du roman. L’histoire prend un tournant auquel je ne m’attendais pas et c’est bouleversant.

L’auteur nous fait passer du rire aux larmes tout au long de son récit. Je vous conseille donc grandement la lecture de Petit Piment. J’attends vos conseils en commentaire si vous avez lu d’autres romans d’Alain Mabanckou. Je ne souhaite pas m’arrêter en si bon chemin 😉

 

Pour acheter le livre, cliquez sur la photo.

Commentaires (1)
LAURE M2019-03-26 08:33:36Répondre

Bonjour. Je viens de le terminer. J'ai beaucoup aimé l'écriture. L'histoire. Je me suis attachée à ce petit garçon, même lorsqu'il quitte l'orphelinat....mais du coup j'ai été super déçue par le 3eme partie, le rebondissement de qui lui arrive d'un coup (je ne veux pas spoiler les futures lectrices)
J'ai pas du tout accroché ce revirement de situation....J'ai même décroché d'un coup car je n'ai pas adhéré à la tournure soudaine de l'histoire.

Mais comme j'ai aimé la plume de l'auteur, je vais persévérer à le découvrir avec d'autres romans.
Au plaisir de croiser encore nos ressentis sur un livre :-)

Répondre



mademoisellelit2019-03-27 17:36:13Répondre

Merci pour ton commentaire :)

Répondre




Ajouter un commentaire