Ma wishlist de Noël

2 décembre 2021
20Commentaires

*

*

*

Après mes dix recommandations pour vos achats de Noël, j’ai rédigé comme chaque année ma liste au père Noël !

*

*

*

 

 

Il y a quelque chose de douloureux me direz-vous, à l’idée de réfléchir à une liste de livres tant désirés, de préparer cet article, chaque année, tout en sachant que je n’en reçois JAMAIS en cadeau. Mes proches estiment sûrement que j’ai déjà trop d’ouvrages dans mes bibliothèques.

Au fond de moi, je rêve secrètement, qu’enfin cette année, je recevrai un livre. Alors, une fois de plus, voici ma liste au père Noël…

 

 

S’adapter, Clara Dupont-Monod

C’est sur le plateau de La Grande Librairie que l’auteure elle-même m’a donné envie de découvrir S’adapter. En lice pour de nombreux prix, je n’avais jusqu’à présent rien lu ni entendu sur son récit. Dorénavant, je sais que si je ne le reçois pas en cadeau, je me l’offrirai.

Résumé : C’est l’histoire d’un enfant aux yeux noirs qui flottent, et s’échappent dans le vague, un enfant toujours allongé, aux joues douces et rebondies, aux jambes translucides et veinées de bleu, au filet de voix haut, aux pieds recourbés et au palais creux, un bébé éternel, un enfant inadapté qui trace une frontière invisible entre sa famille et les autres. C’est l’histoire de sa place dans la maison cévenole où il naît, au milieu de la nature puissante et des montagnes protectrices ; de sa place dans la fratrie et dans les enfances bouleversées. Celle de l’aîné qui fusionne avec l’enfant, qui, joue contre joue, attentionné et presque siamois, s’y attache, s’y abandonne et s’y perd. Celle de la cadette, en qui s’implante le dégoût et la colère, le rejet de l’enfant qui aspire la joie de ses parents et l’énergie de l’aîné. Celle du petit dernier qui vit dans l’ombre des fantômes familiaux tout en portant la renaissance d’un présent hors de la mémoire.

Éditions : Stock

Prix : 18.50€

 

 

Petit éloge de la gratitude, Olympia Alberti

Ce livre, j’en ai lu des extraits il y a plusieurs mois déjà sur le compte Instagram de Charlotte,et j’avais automatiquement fait une capture d’écran pour l’ajouter à ma wishlist. Peu vu en librairie, je n’ai pas eu l’occasion de l’acheter mais je compte bien sur la générosité de mon entourage pour combler ce manque ! 😉

Résumé : Pour être plus qu’un mot ou une attitude philosophique et devenir une vertu majeure, la gratitude doit être vécue. Incarnée. Et c’est bien à une mise en pratique de la gratitude qu’Olympia Alberti nous invite dans ce « Petit éloge », car, elle en est persuadée : la gratitude a des rapports étroits avec le bonheur, la sérénité, l’altruisme. Ce serait dommage de s’en priver ! Entre citations littéraires et philosophiques, renvois à des œuvres psychanalytiques, exemples variés, personnels ou amicaux, Olympia Alberti nous livre, en plus d’une réflexion spirituelle, un véritable manuel pour mieux vivre la gratitude – gratitude pour une personne, un événement, une révélation, mais aussi gratitude pour ce qui fut une épreuve.

Éditions : Les Pérégrines

Prix : 12€

 

 

Petites histoires des artistes femmes, Susie Hodge

Comme l’ouvrage précédent, c’est une capture d’écran dans l’album photo de mon téléphone qui me rappelle ce livre. Découvert sur le compte de mon amie Adélaïde, l’illustration de Frida Kahlo en couverture avait déjà tout pour me plaire. Les mots de ma collègue blogueuse m’ont définitivement convaincue de l’ajouter à la liste de mes envies.

Résumé : De Sofonisba Anguissola à Marina Abramovi? en passant par Élisabeth Vigée-Lebrun, Camille Claudel et Georgia O’Keeffe, cet ouvrage explore à travers 60 chefs-d’œuvre, les thèmes, les mouvements et les grands tournants qui ont façonné l’histoire des artistes femmes.Susie Hodge raconte les avancées réalisées pour obtenir une parité avec les artistes masculins, les importantes contributions faites aux mouvements artistiques et redécouvre des artistes oubliées ou éclipsées.

Éditions : Flammarion

Prix : 19.90€

 

 

Je serai le feu, Diglee

Je suis d’abord tombée une première fois sur cet ouvrage à la librairie Un livre et une tasse de thé. Sa couverture m’a interpellée. Puis, je n’ai cessé de le voir partout. Une librairie à Rennes, des posts sur les réseaux sociaux, des affiches dans le métro… Il me le faut !

Résumé : Cette anthologie réunit 50 poétesses des 19e, 20e et 21e siècle. Certaines d’entre elles sont très connues, d’autres sont tombées dans l’oubli. Toutes ont en commun d’avoir marqué leur époque, et d’avoir écrit de sublimes poèmes. Pour chacune d’entre elles, Diglee a réalisé un portrait ou une illustration originale, rédigé une biographie, et sélectionné ses poèmes préférés.

Éditions : La ville brûlée

Prix : 29€

 

 

Fup (l’oiseau canadèche), Jim Dodge

Pour avoir feuilleté cet ouvrage en librairie, outre l’histoire que je ne connais pas, je peux vous dire que c’est un très bel objet et qu’il m’a de suite donné envie de l’acheter.

Résumé : Voici un roman rare, de ceux que l’on se passe entre amis, pour partager un pur moment de bonheur littéraire. Fup (L’Oiseau Canadèche) est une pépite brute, un conte tendre et farfelu autour d’un improbable trio : le jeune Titou à qui rien ne fait plus plaisir que de façonner les plus belles clôtures au milieu des grands espaces de l’Ouest américain, son vieux Pépé Jake qui distille un whisky sensé le rendre immortel, et le canard qu’ils adoptent et nomment Fup, oiseau boulimique et plein d’entrain ! Une pépite brute que Tom Haugomat a minutieusement polie, page après page. Remarqué pour son style minimaliste et délicat, il réinterprète ici en images le texte intégral de Jim Dodge. Et pour la première fois, il travaille en peinture, élaborant une rythmique millimétrée entre pleines pages, séquences et vignettes. Il se réapproprie ainsi des thématiques qui lui sont chères, comme la filiation et ses non-dits, le règne calme de la nature, la beauté des petites choses du quotidien…

Éditions : Tishina

Prix : 27€

 

 

Une soupe à la grenade, Marsha Mehran

Vous le savez, j’ai découvert la littérature japonaise cette année et notamment, les éditions Philippe Picquier. La couverture colorée d’Une soupe à la grenade le fait de l’œil. Mais je vais résister, au cas où le père Noël me l’apporterait !

Résumé : Trois jeunes sœurs ayant fui l’Iran au moment de la révolution trouvent refuge dans un petit village d’Irlande pluvieux et replié sur lui-même. Elles y ouvrent le Babylon Café et bientôt les effluves ensorcelants de la cardamome et de la nigelle, des amandes grillées et du miel chaud bouleversent la tranquillité de Ballinacroagh. Les habitants ne les accueillent pas à bras ouverts, loin s’en faut. Mais la cuisine persane des trois sœurs, délicate et parfumée, fait germer d’étranges graines chez ceux qui la goûtent. Les délicieux rouleaux de dolmas à l’aneth et les baklavas fondant sur la langue, arrosés d’un thé doré infusant dans son samovar en cuivre, font fleurir leurs rêves et leur donnent envie de transformer leur vie. Marsha Mehran s’est inspirée de sa propre histoire familiale pour composer ce roman chaleureux et sensuel où la cuisine joue le plus beau rôle.

Éditions : Philippe Picquier

Prix : 21€

 

 

Blizzard, Marie Vingtras

J’avais déjà ajouté ce titre à ma wishlist sur les conseils d’une libraire. L’auteure a été invitée sur le plateau de La Grande Librairie et les arguments de François Busnel ont encore une fois frappé !

Résumé : Le blizzard fait rage en Alaska. Au cœur de la tempête, un jeune garçon disparaît. Il n’aura fallu que quelques secondes, le temps de refaire ses lacets, pour que Bess lâche la main de l’enfant et le perde de vue. Elle se lance à sa recherche, suivie de près par les rares habitants de ce bout du monde. Une course effrénée contre la mort s’engage alors, où la destinée de chacun, face aux éléments, se dévoile.

Éditions : L’Olivier

Prix : 17€

 

 

La tresse de ma grand-mère, Alina Bronsky

Une fois n’est pas coutume, en le chroniquant sur les réseaux sociaux, mon amie Adélaïde m’a influencée par ses mots toujours si bien trouvés. Et cette jolie illustration en couverture qui rappelle les poupées russes me plaît aussi beaucoup.

Résumé : En s’arrangeant avec la vérité, un couple de Russes et leur petit-fils, Max, âgé de 5 ans, parviennent à émigrer en Allemagne dans un foyer pour réfugiés juifs au début des années 1990. Entre adaptation délicate à une culture étrangère tant fascinante que terrifiante, amour étouffant d’une grand-mère haute en couleurs qui fait scandale, construction de l’identité d’un petit garçon qui grandit entre deux mondes et chemine tant bien que mal vers l’indépendance, Alina Bronsky tisse les fils d’un roman endiablé où l’humour décapant côtoie les souffrances que l’on devine derrière la façade bariolée des situations cocasses.

Éditions : Actes Sud

Prix : 20€

 

 

La carte postale, Anne Berest

La carte postale a fait beaucoup parler depuis sa sortie. Aujourd’hui primé, le nouveau titre d’Anne Berest a été au cœur d’une polémique autour du prix Goncourt. Ce n’est évidemment pas pour cela que j’ai envie de le lire, mais comme de nombreux lecteurs, je suis interpellée par l’enquête établie par l’auteure et sa famille autour de cette carte.

Résumé : C’était en janvier 2003. Dans notre boîte aux lettres, au milieu des traditionnelles cartes de voeux, se trouvait une carte postale étrange. Elle n’était pas signée, l’auteur avait voulu rester anonyme. L’Opéra Garnier d’un côté, et de l’autre, les prénoms des grands-parents de ma mère, de sa tante et son oncle, morts à Auschwitz en 1942.
Vingt ans plus tard, j’ai décidé de savoir qui nous avait envoyé cette carte postale. J’ai mené l’enquête, avec l’aide de ma mère. En explorant toutes les hypothèses qui s’ouvraient à moi. Avec l’aide d’un détective privé, d’un criminologue, j’ai interrogé les habitants du village où ma famille a été arrêtée, j’ai remué ciel et terre. Et j’y suis arrivée. Cette enquête m’a menée cent ans en arrière. J’ai retracé le destin romanesque des Rabinovitch, leur fuite de Russie, leur voyage en Lettonie puis en Palestine. Et enfin, leur arrivée à Paris, avec la guerre et son désastre.
J’ai essayé de comprendre comment ma grand-mère Myriam fut la seule qui échappa à la déportation. Et éclaircir les mystères qui entouraient ses deux mariages. J’ai dû m’imprégner de l’histoire de mes ancêtres, comme je l’avais fait avec ma sœur Claire pour mon livre précédent, Gabriële.
Ce livre est à la fois une enquête, le roman de mes ancêtres, et une quête initiatique sur la signification du mot « Juif » dans une vie laïque.

Éditions : Grasset

Prix : 24€

 

 

Frida Kahlo. Tout l’œuvre peint, Ed. Luis-Martin Lozano

Aperçu par hasard au rayon livres d’art de la Fnac Callao à Madrid. Je suis retombée dessus à la Fnac du Forum des Halles de Paris… C’est un signe non ?

Résumé : Parmi les quelques femmes artistes qui ont transcendé l’histoire de l’art, aucune n’a connu une ascension aussi fulgurante que la peintre mexicaine Frida Kahlo. Figure clé de l’art moderne révolutionnaire mexicain, elle fut aussi une militante pionnière pour l’égalité hommes femmes, la liberté sexuelle et le féminisme. Cette monographie format XXL réunit l’ensemble des 152 peintures de Kahlo, des photos, pages de journal intime et lettres rarement publiées, ainsi qu’une biographie illustrée.

Éditions : Taschen

Prix : 150€

 

Et vous, quel(s) livre(s) avez-vous demandé au père Noël cette année ?

Commentaires (10)
Anne-Sophie2021-12-21 10:25:41Répondre

Coup de cœur pour La carte postale ! J’espère que le père noël a bien reçu ta lettre et que tu auras des livres cette année :-)

Répondre



mademoisellelit2021-12-21 11:54:45Répondre

Je croise les doigts... Réponse dans quelques jours !

Répondre



Amandine2021-12-20 08:32:24Répondre

Quel(s) livre(s) ai-je donc demandé(s) au Père Noël cette année ? Beaucoup trop ^^'
Dans mon top 5 :
La petite danseuse de quatorze ans, de Camille Laurens,
Dictionnaire amoureux de Mozart, d'Eva Ruggieri,
Mon maître et mon vainqueur, de François-Henri Désérable
On verra bien si le Père Noël m'aura écoutée XD

Répondre



mademoisellelit2021-12-20 10:40:48Répondre

J'ai adoré La petite danseuse de quatorze ans. J'espère que le père Noël te l'apportera.

Répondre



Sylvie2021-12-14 01:55:21Répondre

De belles lectures à venir !
J’ai beaucoup aimé S’adapter .
De mon côté j’ai demandé au père noël une biographie de Joséphine Baker , et le quarto de Proust … et j’ai fait un beau sapin !!

Répondre



mademoisellelit2021-12-14 09:49:05Répondre

Tu auras remarqué que je n'ai pas attendu le père Noël pour me procurer S'adapter :)

Répondre



Rozenn2021-12-12 17:53:08Répondre

Si,moi ma meilleure amie m'a fait découvrir Tout le bleu du ciel et Arroser l eau des fleurs. On s offre souvent des livres entre copines lectrices et on se les prête. Beaucoup d échanges entre nous autour des livres.

Répondre



mademoisellelit2021-12-13 09:18:57Répondre

Quel bonheur ! Les échanges entre lecteurs sont toujours riches et passionnants.

Répondre



Laurence Dufourny2021-12-06 16:28:38Répondre

Jolie liste! De mon côté j'ai aussi noté S'adapter, Une soupe à la grenade et La carte postale qui me font très envie. J'espère que Papa Noël aura bien compris le message! Bonne fin de journée.

Répondre



mademoisellelit2021-12-06 17:07:27Répondre

Je te le souhaite Laurence !

Répondre



Line2021-12-03 14:26:54Répondre

Bonjour,
Votre liste est très intéressante et ressemble à la mienne. Moi aussi on ne m’offre jamais de livre à Noël alors je participe aux concours livresques ! Mais… Prenez soin de vous et Joyeuses fêtes !

Répondre



mademoisellelit2021-12-03 14:56:26Répondre

On va créer un club de lecteurs et se faire nos propres cadeaux tous ensemble ! :D

Répondre



Aurélie2021-12-03 10:14:45Répondre

Coucou Maïté ! Merci pour cet article qui me fait découvrir l'ouvrage de l'éloge de la gratitude qui me tente bien ! J'ai également mentionné à mes proches "La carte Postale" que je souhaite absolument découvrir très très vite, il me fait vraiment très envie, on verra bien !

Répondre



mademoisellelit2021-12-03 10:24:14Répondre

On va devoir organiser une lecture commune autour de La carte postale si on le reçoit toutes :)

Répondre



Sabrina2021-12-03 09:05:26Répondre

Moi non plus on ne m’offre jamais de livre à Noël ! J’aimerais avoir S’adapter cette année.

Répondre



mademoisellelit2021-12-03 10:00:14Répondre

Il a l'air vraiment beau et bien écrit. J'espère que le père Noël t'entendra ;)

Répondre



Vero-lit-ecrit2021-12-02 18:42:17Répondre

Merci pour cette liste je ne connaissais pas ces livres à part un ou 2 mais pas encore eu l occasion de les lire.
J espere que tu seras gâtée de lectures à Noël

Répondre



mademoisellelit2021-12-03 09:56:13Répondre

Ça donne toujours des idées de lecture ce genre de liste. C'est dangereux pour le porte monnaie mais ça fait tellement du bien. ;)

Répondre



Verocristaline452021-12-02 18:18:34Répondre

Merci merci ❤ pour cette Wishlist. Moi je voudrai la Carte Postale.
Mais j en ai repéré 2 pour ma fille qui adore lire, elle fait ses études sur Paris et je lui ai fais découvrir votre compte le WE dernier..qu elle a adoré.
Merci pour vos avis, conseils, votre présence sur Insta. Prenez soin de vous et bonnes fêtes avant l heure

Répondre



mademoisellelit2021-12-03 09:55:37Répondre

Oh c'est super gentil de parler de mon travail autour de vous ! Merci beaucoup.
J'espère que le père Noël vous apportera La carte postale ;) De belles fêtes de fin d'année à vous également.

Répondre




Ajouter un commentaire