La colline à l’arbre seul – Abdelhafid Metalsi

Metalsi Abdelhafid - Éditions : JC Lattès
9.5 / 10
3 novembre 2020
7Commentaires

Quatrième de couverture :

Ils ont dix ans, pas un sou en poche et vouent un culte au cinéma, aux patates à la braise et au Coca-cola.
Pour étancher cette soif de découverte et gagner quelques pièces, ces cinq débrouillards récupèrent dans une benne, métaux, cartons et bouteilles consignées pour les revendre à un ferrailleur pas très honnête. Mais la concurrence fait rage, les Gitans et Momo le clochard se servent aussi. Alors en attendant de grandir, ils traînent dans le faubourg avec Lachance, leur chat, et s’interrogent sur l’origine du monde, sur ce couple qu’ils ont vu tout nu au sommet de la colline à l’arbre seul.

 

“Sur la colline à l’arbre seul, entre les buissons, une femme, une vraie, chevelure lâchée, poitrine à nu, enlacée à un homme, s’agrippait à ses cheveux. Depuis les cyprès, on aurait dit une dispute où ils auraient fini par s’arracher les vêtements. Ils se tournaient, s’accrochaient l’un à l’autre, se retournaient, se retrouvaient face à face, s’entouraient encore sans cesser de remuer, de s’embrasser, les bras s’étiraient, nos yeux s’écarquillaient, nos membres s’engourdissaient et, au lointain, la plainte des chiens errants nous parvenait portée par le vent.”

 

Mon avis :

Connu pour son rôle dans la série télévisée Cherif, Abdelhafid Metalsi publie son premier roman, La colline à l’arbre seul aux éditions JC Lattès.

Je sais ce que vous vous dîtes… Encore un acteur qui se veut romancier ! Encore une célébrité qui fait son écrivain ! Peut-être mais… Et si c’était réussi ? Est-on toujours obligé de se cantonner à une étiquette, et ne jamais rien oser ? Abdelhafid Metalsi l’a fait, et si vous le lisez, vous n’aurez plus qu’à le remercier d’avoir osé.

La colline à l’arbre seul, c’est le point de ralliement de ces voisins de dix ans, qui récupèrent des métaux dans une benne à ordure et les revendent au ferrailleur du coin. Avec les quelques sous gagnés, ils s’en vont au ciné et se goinfrent de friandises. Mais la benne semble être maintenant convoitée par d’autres habitants de la cité…

 

 

Telle une gourmandise acidulée ou un plaid tout doux, le récit d’Abdelhafid Metalsi réchauffe, et réconforte, surtout en ces temps délicats. L’histoire de ces enfants est simple et universelle : une bande de copains, heureux mais pas très riches, use d’ingéniosité pour s’occuper ; de l’autre côté, les méchants du quartier, menacent et font peur.

Les aventures de Chem’s et ses amis nous renvoient à celles de Momo dans Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran d’Eric-Emmanuel Schmitt ou à Mme Rosa et Momo dans La vie devant soi de Romain Gary. Ces jeunes sont libres, ils ont soif de vie, d’amour et sont curieux de tout. Ils viennent des quartiers populaires, côtoient la vie d’étrangers et découvrent d’autres religions que la leur. C’est cette richesse que l’acteur raconte ici, et cette innocence.

Avec tendresse et poésie, Abdelhafid Metalsi déploie des protagonistes solidaires et attachants. Son écriture est travaillée et le ton ne manque pas d’humour. L’auteur sait aussi émouvoir, grâce à une plume authentique et sincère.

Un joli petit bijou que je vous recommande, particulièrement en cette période morose. Montez sur La colline à l’arbre seul, embarquez avec Chem’s et ses amis, et évadez-vous le temps du roman…

Commentaires (3)
Nicolas2020-11-12 08:44:18Répondre

Lu grâce à vous et j'ai vraiment beaucoup aimé ! Très beau et très bien écrit. Merci pour vos recommandations.

Répondre



mademoisellelit2020-11-12 09:23:29Répondre

Merci pour ta confiance :) J'espère que tu trouveras d'autres super idées de lecture par ici !

Répondre



PIMET Solange2020-11-07 16:05:47Répondre

ABDELHAFID METALSI acteur...On savait, on connaissait...et ce, bien avant Chérif
ABDELHAFID METALSI auteur...On découvre...BRAVO. Abdelhafid excelle AUSSI dans l'écriture.
ABDELHAFID METALSI "touche à tout" vous avez raison de nous faire découvrir vos nombreux talents. Je suis avide de vous LIRE, de vous ENTENDRE, de vous VOIR.
ACTEUR, et, aujourd'hui AUTEUR, vous n'allez plus avoir une minute à vous Ecrivez...Jouez...Etonnez-vous encore...
LA COLLINE A L'ARBRE SEUL ne peut pas rester votre seul roman.
Du livre, j'ai tout apprécié, avec un petit plus pour certains passages =
Portes entr'ouvertes dont on veut pousser pour découvrir ce qu'elles cachent...mais "chut", restent secrètes, de même que leur auteur, afin de laisser cette part de rêve...
Comme j'aurais voulu cajoler ces "gosses" attachants, courageux et bien dégourdis, se forgeant un sacré caractère et une belle "école de la vie" où rien n'est facile mais là où le mot "argent" prend tout son sens quand on ne "naît pas avec une petite cuillère d'argent dans la bouche"
ABDELHAFID METALSI je vous remercie.

Il y a tant de choses belles et bien écrites dans ce livre qu'il me faudrait un roman pour vous le raconter.

Je RECOMMANDE CE ROMAN à tous ceux qui ne l'ont pas encore lu.
Solange Pimet

Répondre



mademoisellelit2020-11-07 21:03:27Répondre

Ça rejoint ce que j'en pense ;) Les lecteurs ne pourront que constater qu'il fait l'unanimité !

Répondre



PIMET Solange2020-11-09 18:34:30Répondre

Merci "mademoiselle" pour votre réponse. Merci surtout d'avoir pris le temps de me lire.

Répondre



AURIAC Christiane2020-11-06 15:07:03Répondre

Une belle aventure que suivre ces enfants vers la Colline ! Des lots ciselés, des passages -souvenirs, avec les bruits, couleurs, les odeurs de l'enfance .. le chapitre du marché, et la scène dans la cuisine est un bonheur ! Le regard du garçon sur la mère .. si émouvant car si juste !
Comme j'avais pris par la main mes ados de lycée pro , avec "Le Gône du Chaâba" , si j'étais encore en activité, je leur aurais offert ces aventures de la Colline ! Des ados, une Colline, une autre ville mais l'éternelle envie de savoir de découvrir et .. de vivre !
Merci à Sarah Kahn Studio pour l'élaboration graphique de la couverture , tout en plaisir de la tenir, la sentir, et garder sa douceur pendant la lecture .
Merci Ab. Metalsi pour nous livrer ce roman ; sûre que le suivant vous titille , différent sans nul doute , mais tout aussi palpitant et profond.
Belle vie à vous dans vos aventures artistiques .. !
Ch. AURIAC

Répondre



mademoisellelit2020-11-06 16:14:49Répondre

Heureuse de lire que vous avez vous aussi apprécié ce roman :) C'est une lecture en effet adapté aux plus jeunes.

Répondre




Ajouter un commentaire