L’art de l’esbroufe – Samuel Desmoulins

Desmoulins Samuel - Éditions : Voraces
5 / 10
0Commentaires

Quatrième de couverture :

Généalogie, mode, gastronomie, culture, sport, paranormal, art de la conversation… ce livre aborde de nombreuses thématiques et dévoile des techniques à la puissance phénoménale afin de vous permettre de devenir constamment le centre de l’attention.

Développez votre style pour attirer l’attention.

Apprenez à parler de livres que vous n’avez pas lus.

Prédisez l’avenir sans rien connaître au paranormal.

Dites tout et son contraire pour être le centre de l’attention.

Ayez d’excellentes performances sportives sans faire de sport.

L’art de l’esbroufe est un ouvrage provocateur et décapant, rempli d’astuces étonnantes, et doté d’une bonne dose d’humour !

 

“Vous vous demandez comment devenir l’objet de tous les désirs sans le moindre centime en poche ? Comment attiser envie et jalousie sans statut social digne de ce nom ou emploi suffisamment clinquant et prestigieux ? Transformer le mépris que certains peuvent s’empêcher d’avoir à la vue de votre indigence en admiration ? Alors vous êtes au bon endroit.”

 

Mon avis :

Esbroufe, nom féminin : “(familier) Manières fanfaronnes et bruyantes, hâbleries de gens qui veulent en imposer aux autres.“* Synonymes : bluff, chiqué, frime.

Avec L’art de l’esbroufe, Samuel Desmoulins promet un ouvrage pour apprendre à épater la galerie et devenir la star de n’importe quel auditoire. Entre collègues, amis, voisins, avec sa hiérarchie ou même un client, l’auteur délivre sa méthode pour briller en société. Tel un guide de développement personnel, le livre présente des mises en situation et des exemples concrets pour appliquer les fameux préceptes.

Comment recevoir avec dignité quelques convives sans trop dépenser ? Quelle tenue adopter pour “en jeter” en société sans se ruiner ? Ou comment paraître cultivé dans tous les domaines, sans passer son temps dans les musées ? Voici quelques unes des interrogations dont tente de répondre Samuel Desmoulins dans son ouvrage. A travers différents chapitres, il évoque les racines familiales, la mode, le sport, l’art de la conversation et même, leparanormal.

 

 

Dans un style complètement loufoque, Samuel Desmoulins révèle ses techniques déjantées pour mentir, affabuler, embellir son quotidien et devenir LA personne à suivre. A l’aide d’exemples plutôt tordus, l’écrivain essaie de nous convaincre sur le bien fondé de ses astuces.

Si j’ai beaucoup ri au début de ma lecture, j’ai finalement très vite déchanté. La plume familière (voire grossière) et pompeuse de l’auteur alourdit son récit, déjà redondant de base.

Très curieuse de savoir ce que délivrait ce type d’essai original et novateur, j’ai été déçue de ne pas trouver de véritables clés ou conseils à mettre en place. Loin de moi l’envie de frimer en société (contrairement à ce que pourrait laisser croire la photo ci-dessus…) ! Mais l’auteur reste en surface, joue de son humour et n’étudie en rien le sujet de son livre. Il use et abuse de l’art de l’esbroufe jusqu’au bout me direz-vous… C’est bien dommage !

J’ai été peu sensible à son auto-dérision et le ton décalé du texte, ça ne veut pas dire que ce sera le cas pour vous 😉

 

Alors, pratiquez-vous l’art de l’esbroufe ?

 

*source : wiktionary.org
Commentaires (0)

Ajouter un commentaire