Le crime de l’Orient-Express – Agatha Christie

Christie Agatha - Éditions : Le club des masques
8 / 10
7Commentaires

Quatrième de couverture :

Par le plus grand des hasards, Hercule Poirot se trouve dans la voiture de l’Orient-Express – ce train de luxe qui traverse l’Europe – où un crime féroce a été commis.
Une des plus difficiles et des plus délicates enquêtes commence pour le fameux détective belge.
Autour de ce cadavre, trop de suspects, trop d’alibis.

 

 

 

 

 

“Mesdames et messieurs, je m’adresserai à vous en anglais, car je crois comprendre que vous maîtrisez tous plus ou moins cette langue. Nous sommes ici pour examiner les faits et les circonstances entourant la mort de Samuel Edward Ratchett, plus connu sous le nom de Cassetti. Pour savoir qui a commis ce crime, deux hypothèses sont possibles. Je vous les exposerai l’une après l’autre, et je demanderai ensuite à M. Bouc et au Dr Constantine, ici présents, de décider de celle qu’il faut retenir.”

 

Mon avis :

Vous connaissez ces auteurs mythiques dont tout le monde parle, que tout le monde semble avoir lu, sauf vous ? Celui toujours nommé dans les conversations de groupe, et dont vous avez honte d’avouer que vous ne l’avez jamais lu. Pour moi, c’est Agatha Christie. J’ai l’impression d’être entourée d’admirateurs de l’écrivaine, et je suis à chaque fois frustrée de ne pouvoir intervenir lorsque j’entends parler d’Hercule Poirot.

C’est finalement lors d’une balade pré-confinement que je repère un exemplaire du Crime de l’Orient-Express dans une boîte à livres de mon quartier et que je me décide enfin à découvrir sa plume.

Alors qu’il se trouve à bord du train de l’Orient-Express, Hercule Poirot constate avec l’aide d’un médecin, le crime de Samuel Edward Ratchett. La neige qui s’est abattue la nuit du meurtre empêche le train de repartir, laissant tout le loisir au célèbre détective de mener son enquête sur place, avec les passagers, devenus les uns les autres suspects…

 

 

Une princesse russe, un secrétaire, un valet de chambre, une dame américaine, un comte et une comtesse, une Suédoise, etc… Agatha Christie multiplie les protagonistes, brouille les pistes, et déploie une enquête bien menée qu’il est difficile de résoudre. Seul son héros, à l’humour fin et à l’œil avisé, excelle dans l’art de démêler ces nombreux alibis.

L’objectif de la romancière n’est-il pas celui-ci justement ? De laisser le lecteur se prendre au jeu avec un cadavre mystérieux, mais de tout faire pour qu’il ne puisse pas résoudre son énigme ? Et nous prouver que n’est pas Hercule Poirot qui veut.

Derrière des dialogues savoureux, Agatha Christie délie un vrai roman policier à l’ancienne, où les technologies numériques et médicales n’existaient pas encore. Un récit bien construit, des protagonistes touchants et un détective plus vrai que nature, qu’on aimerait avoir la chance de croiser. Une première découverte qui ne sera donc pas la dernière 😉

 

Et maintenant, je lis quel Agatha Christie ?

Commentaires (4)
celebrities2021-01-21 15:41:16Répondre

Braun boasts that its 100 you get to the sides of the system is charged it can. Conchita Granger Gustave

Répondre



Julie2020-11-08 23:51:34Répondre

C'est de loin mon préféré sur la cinquantaine que j'ai lu... l'autre qui m'a marqué est meurtre sur le nil...je n'ai plus le titre précis mais je crois que c'est ca!

Répondre



mademoisellelit2020-11-09 15:22:13Répondre

Une vraie fan ! :D Oui, on me l'a beaucoup conseillé celui-ci. J'espère le lire très bientôt.

Répondre



Astrid2020-11-08 15:26:52Répondre

Un de mes préférés d’Agatha Christie reste « dix petits nègres » je garde le titre original car j’ai beaucoup de mal avec le nouveau titre qui lui a été attribué ! C’est un huit clos passionnant et j’ai beau l’avoir lu plusieurs fois c’est un plaisir chaque fois renouvelé !

Répondre



mademoisellelit2020-11-09 15:24:13Répondre

J'ai l'impression qu'Agatha Christie tient son surnom de la reine du crime justement pour cela : pouvoir lire et relire ses enquêtes sans s'en lasser, et parfois même sans se souvenir du coupable. C'est en tout cas ce que beaucoup de fans me disent.

Répondre



Lore2020-11-07 15:48:04Répondre

Et bien je fais encore partie du club de ceux qui ne l'ont jamais lue, va falloir que je m'y mette !

Répondre



mademoisellelit2020-11-07 21:00:08Répondre

Il y a un début à tout ;)

Répondre




Ajouter un commentaire