Les sept maris d’Evelyn Hugo, Taylor Jenkins Reid : Mon avis

14Commentaires

Quatrième de couverture :

À l’aube de ses quatre-vingts ans, Evelyn Hugo, légende du cinéma, est enfin prête à dire la vérité sur sa vie aussi glamour que scandaleuse. Mais quand cette actrice, vieillissante et solitaire, décrète qu’elle fera ces révélations à Monique Grant, journaliste pour un obscur magazine, personne ne comprend son choix. La journaliste décide de saisir cette occasion pour lancer sa carrière. Elle écoute avec fascination l’histoire de cette actrice mariée sept fois. Une histoire d’ambition, d’amitié et d’amour défendu. À mesure qu’elle recueille les confidences d’Evelyn, la journaliste comprend que leurs destins sont étroitement liés…

 

American dream

Chaque année, c’est la même chose : les grands formats font leur rentrée à la mi-août, et je ne jure que par ces nouveautés durant deux mois ! Je l’oublie alors mais des dizaines de livres de poche paraissent également à cette période. Préféré des lecteurs, le “petit” format permet parfois de découvrir certains titres, oubliés des librairies à leur parution. Le 7 septembre dernier, les éditions Hauteville publiaient Les sept maris d’Evelyn Hugo de Taylor Jenkins Reid, que je ne connaissais pas encore.

A 79 ans, la célèbre actrice Evelyn Hugo s’apprête à vendre une douzaine de ses robes aux enchères, dans le but de lever des fonds pour la recherche contre le cancer. Alors que la presse est en émoi suite à cette annonce, la star décide d’accorder sa seule interview à Monique Grant, employée du magazine Vivant. Étonnée par le choix d’Evelyn Hugo, la jeune journaliste se rend stressée et anxieuse à son domicile pour l’entretien…

Comment l’actrice américaine a découvert le profil de Monique ? Quelles raisons l’ont amenée à opter pour cette jeune femme peu qualifiée dans le métier ? Prête à l’interroger sur la future vente chez Christie’s, la journaliste ne comprend pas lorsque Evelyn lui demande d’écrire ses mémoires. La vieille dame n’a aucune envie de répondre à ses questions. Elle veut lui raconter son parcours, ses mariages, sa carrière de comédienne, pour révéler enfin qui elle est…

 

 

“J’ai passé ces derniers jours à faire des recherches sur Evelyn Hugo. Je n’ai jamais été une grande mordue de ciné, et encore moins des vedettes hollywoodiennes. Mais la vie d’Evelyn – du moins la version officielle à ce jour – suffirait à alimenter dix feuilletons télé.”

 

S’ouvrant sur un article fictif de presse, le roman nous immerge de suite dans l’ambiance hollywoodienne, où paillettes, strass et décadence se côtoient. Confiant ses plus grands bonheurs, ses tourments, les rencontres faites sur les plateaux de cinéma, ses tristesses ou encore ses déceptions, la narratrice conte plus de soixante ans de vie, des années 50 à aujourd’hui.

Homosexualité, violences conjugales, racisme, alcoolisme : Taylor Jenkins Reid aborde des thématiques fortes à travers l’histoire de son héroïne. L’autrice décrit une femme prête à tout pour réussir et exister, quelles qu’en soient parfois les conséquences…

Porté par une plume fluide et un récit prenant, Les sept maris d’Evelyn Hugo se dévore comme une bonne série Netflix ! Malgré une nouvelle traduction hasardeuse, j’ai été embarquée dans les aventures de cette star solitaire et repentie. Un page turner de 500 pages dont on ne fait qu’une bouchée !

 

____________

Avez-vous déjà lu cette autrice ?

____________

Commentaires (7)
Sabrina2022-09-29 16:11:01Répondre

Très tentée par ce roman ! Merci :)

Répondre



mademoisellelit2022-10-03 10:14:37Répondre

Reviens nous donner ton avis par ici si tu te lances dans sa lecture :)

Répondre



Cupofchill2022-09-25 15:38:27Répondre

Cette auteure est incroyablement talentueuse. Elle arrive à chaque fois à me passionner pour ses personnages et me faire oublier que tout n'est que fiction. Daisy Jones and the Six a été mon premier coup de coeur de cette auteure et le plus gros point négatif de cette histoire c'est que le groupe n'étant que fictif n'a donc jamais sorti d'album. Pareil pour Evelyn Hugo, ici, j'avais grandement envie de regarder ses films mais pas possible. Hâte des voir les adaptations, maintenant.

Répondre



mademoisellelit2022-09-26 09:51:36Répondre

Beaucoup s'interrogent sur la véracité de cette histoire, tant elle paraît réelle à la lecture. C'est une grande force.

Répondre



Dallas2022-09-24 13:43:55Répondre

Je ne connais pas du tout ce roman, mais il a l'air vraiment sympa.

Répondre



mademoisellelit2022-09-26 09:50:41Répondre

Avec un pseudo comme le tien, tu ne peux qu'aimer ce roman. ;)

Répondre



Amandine2022-09-23 09:16:05Répondre

Je me laisserais bien tenter ! Mais je vais patienter un peu, le temps que ma PAL baisse de quelques livres ^^'

Répondre



mademoisellelit2022-09-26 09:49:07Répondre

Tu es très influençable Amandine ! hihi ;)

Répondre



Hélène2022-09-21 20:43:21Répondre

Je viens d'en commencer la lecture! Assez addictif

Répondre



mademoisellelit2022-09-26 09:48:28Répondre

On a du mal à le lâcher en effet ! As-tu terminé ? Qu'en as-tu pensé ?

Répondre



Manuela2022-09-21 11:58:14Répondre

Il me fait de l'oeil depuis longtemps et c'est chouette qu'il paraisse en poche. La précédente traduction avait une couverture absolument horrible... Même si celle ci n'est pas non plus des plus jolies . J'ai découvert l'autrice avec Daisy Jones & the six et même constat : une plume simple mais une immense capacité pour nous plonger dans un univers inconnu mais attrayant pour les non initiés : la musique, le cinéma etc ... Il est sur ma whishlist !

Répondre



mademoisellelit2022-09-26 09:48:01Répondre

Oui, l'éditeur a fait le choix de reprendre la couverture originale et elle représente vraiment bien l'univers du livre je trouve. J'ai hâte que tu me fasses un retour de lecture. :)

Répondre



Just_s.a.b.i.n.e2022-09-19 18:50:58Répondre

Justement, je me demandais si c'était une fichtion. J'ai la réponse. Merci pour ton article

Répondre



mademoisellelit2022-09-20 09:45:33Répondre

Oui, en roman plus vrai que nature ;)

Répondre




Ajouter un commentaire