Une soif de livres et de liberté – Janet Skeslien Charles

Skeslien Charles Janet - Éditions : JC Lattès
8 / 10
4Commentaires

Quatrième de couverture :

Odile Souchet, vingt ans à peine, s’épanouit dans son travail à la Bibliothèque américaine de Paris, où elle côtoie la fameuse directrice Dorothy Reeder. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, la jeune femme risque de tout perdre, y compris sa chère Bibliothèque. Alors que les nazis envahissent Paris, Odile et ses amis s’engagent dans la Résistance avec leurs propres armes : les livres.

Inspiré de la vie de ces amoureux des mots qui ont pris le risque d’aider leurs lecteurs juifs, Une soif de livres et de liberté explore la géographie des sentiments, les conséquences de choix irréversibles et nous enseigne comment le courage peut surgir en des lieux et circonstances inattendus.

 

“Assise à mon bureau dans ma chambre, je révisais une dernière fois mes notes pour mon entretien d’embauche à la Bibliothèque américaine : fondée en 1920, elle avait été la première de Paris à autoriser au public le libre accès à ses collections, et ses abonnés, dont un quart étaient français, venaient de plus de trente pays. Je me raccrochais précieusement à ces faits et à ces chiffres avec l’espoir que, grâce à eux, je paraîtrais la mieux qualifiée aux yeux de la directrice.”

 

Mon avis :

Invitée par les éditions JC Lattès à rencontrer Janet Skeslien Charles pour la parution d’ Une soif de livres et de liberté à la Bibliothèque américaine de Paris, j’ai été touchée par son témoignage et sensible au travail de recherches qu’elle a dû effectuer pendant près de dix ans pour aboutir à ce roman. Lors de ces confidences, j’ai pu visualiser des photos d’archive de cette institution qui a fêté en 2020 ses cent ans. J’y ai vu, entre autres, en noir et blanc, les personnages du récit de Janet, employés et bénévoles à la bibliothèques durant la seconde Guerre Mondiale…

En 1939, Odile a vingt ans, elle rêve d’indépendance et candidate à un poste à la Bibliothèque américaine de Paris. Malgré les réticences paternelles, la jeune femme se fait embaucher et se lie très vite d’amitié à ses collègues bibliothécaires. L’harmonie et la solidarité qui règnent dans l’édifice vont vite être stoppées par la guerre qui éclate…

En 1983, Lily est une jeune adolescente épanouie. Son quotidien s’équilibre entre le collège, sa vie de famille avec ses parents, et les week-ends passés chez sa meilleure amie, Mary Louise. Brutalement, sa mère tombe malade et le pire arrive sans prévenir. Lily trouve alors refuge chez sa voisine. Une vieille dame, d’origine française, au passé mystérieux…

 

 

L’auteure connaît bien la Bibliothèque américaine de Paris. Elle y a travaillé plusieurs années, et c’est, entre ses murs, qu’est née l’idée de son roman. Ayant pris connaissance que des employés s’étaient battus pour maintenir la bibliothèque ouverte durant la guerre, elle a eu envie de réécrire leur histoire. Janet Skeslien Charles s’est inspirée de ces faits réels pour nous livrer une fiction passionnante.

Alternant son récit entre les années douloureuses de la guerre et l’invasion nazie à Paris, à des difficultés plus actuelles – et peut-être plus concrètes pour notre génération – avec la détresse de Lilly, l’écrivaine met en miroir deux époques, deux familles brisées, où l’amour semble pouvoir tout réparer.

L’émotion est palpable dans les mots de Janet. Elle déploie une œuvre touchante, dure et pleine d’espoir. La sensibilité et la douceur décelées lors de ma rencontre avec l’auteure, se ressentent dans sa plume et dans le caractère de sa narratrice. Un regret néanmoins, celui d’une traduction imparfaite, qui a parfois gêné ma lecture.

C’est avec confiance tout de même que je vous recommande Une soif de livres et de liberté, en librairie aujourd’hui.

 

Commentaires (2)
Dominique2020-10-13 11:56:28Répondre

Tout ce que j'aime ! Encore un à ajouter à ma PAL

Répondre



mademoisellelit2020-10-13 13:23:05Répondre

Tu ne seras pas déçue ;) Bonne lecture !

Répondre



Lore2020-10-10 10:14:40Répondre

Ta chronique donne envie de le découvrir !

Répondre



mademoisellelit2020-10-13 13:23:43Répondre

Je te le recommande vivement ;)

Répondre




Ajouter un commentaire