Ma sélection de Noël - Éditions : -

 

Bonjour à tous !

Vous manquez d’idées pour vos cadeaux de Noël ? J’espère vous aider avec cet article 🙂 J’ai choisi quelques livres coups de cœur pour vous. Voici ma sélection 2018 !

  • La somme de nos folies – Shih-Li Kow

Résumé : À Lubok Sayong, petite ville au nord de Kuala Lumpur, tout est indéniablement unique. Jusqu’à la topographie, une cuvette entre deux rivières et trois lacs, qui lui vaut chaque année une inondation et son lot d’histoires mémorables.Cette année-là, exceptionnelle entre toutes, l’impétueuse Beevi décide de rendre enfin la liberté à son poisson qui désespère dans un aquarium trop petit, d’adopter Mary Anne, débarquée sans crier gare de son orphelinat où toutes les filles s’appellent Mary quelque chose, et d’embaucher l’extravagante Miss Boonsidik pour l’aider à tenir la grande demeure à tourelles de feu son père, reconvertie en bed & breakfast… Le tout livré en alternance et avec force commentaires par la facétieuse Mary Anne et par Auyong, l’ami fidèle, vieux directeur chinois de la conserverie de litchis, qui coulerait des jours paisibles s’il ne devenait l’instigateur héroïque d’une gay pride locale.

> Idéal pour : votre sœur ou votre amie trentenaire, sensible, aimant la littérature étrangère, les jolis mots et les personnages touchants.

Pour en savoir plus : ma chronique détaillé ici.

 

  • Il est grand temps de rallumer les étoiles – Virginie Grimaldi

Résumé : Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin. Anna, Chloé, Lily. Trois femmes, trois générations, trois voix qui se répondent. Une merveille d’humour, d’amour et d’humanité.

> Idéal pour :  votre petite cousine de 12 ans, ou pourquoi pas votre maman, qui seront ravies de dévorer ce joli roman, sans prise de tête.

Pour en savoir plus : ma chronique détaillé ici.

 

  • La vie secrète d’Elena Faber – Jillian Cantor

Résumé : Autriche, 1938. Kristoff, jeune orphelin viennois, est apprenti chez Frederick Faber, un maître graveur, créateur de timbres, lorsqu’éclate la nuit de cristal. Après la disparition de son professeur, Kristoff commence à travailler pour la résistance autrichienne avec la belle et intransigeante Elena, la fille de Frederick dont il est tombé amoureux. Mais tous deux sont bientôt pris dans le chaos de la guerre. Parviendront-ils à échapper au pire?
Los Angeles, 1989. Katie Nelson découvre dans la maison familiale une riche collection de timbre appartenant à son père. Parmi ceux-ci, une mystérieuse lettre scellée datant de la Seconde Guerre mondiale et ornée d’un élégant timbre attire son attention. Troublée, Katie décide de mener l’enquête, aidée de Benjamin, un expert un peu rêveur…

> Idéal pour :  votre maman ou votre tante, passionnées d’histoire et sensibles aux belles histoires d’amour dans la littérature.

Pour en savoir plus : ma chronique détaillé ici.

 

  • Les enfants de ma mère – Jérôme Chantreau

Résumé : À travers le portrait d’une femme en quête d’elle-même et la musique d’une adolescence tourmentée, Jérôme Chantreau nous invite à passer la porte du 26, rue de Naples et réenchante Paris.Changer la vie.
Trois mots pour s’inventer un destin. Trois mots que Françoise, fraîchement divorcée, a décidé de faire siens, elle qui, pour la première fois, a voté à gauche le 10 mai 1981. Au 26, rue de Naples, un appartement ouvert aux quatre vents, Françoise tente de changer la vie – sa vie. Elle métamorphosera surtout celle de ses enfants en les plongeant dans un tourbillon aussi fantasque que brutal. Tandis que son fils Laurent crée un groupe de rock dans les caves parisiennes, Françoise recueille chez elle des gamins du quartier, fracassés par la drogue, les mauvais coups et l’exil. Mais à trop s’occuper des enfants des autres, ne risque-t-elle pas d’en oublier les siens ? Laurent est là, qui se tient au bord de l’abîme, hypnotisé par Victor – le plus beau, le plus brillant de la bande.

> Idéal pour : votre père ou votre grand-père, nostalgique des années 80, et toujours friand de politique.

Pour en savoir plus : ma chronique détaillé ici.

 

  • Le dernier été – Benedict Wells

Résumé : « J’ai besoin de souvenirs, tout ce qui compte ce sont les souvenirs ».
Un prof guetté par la quarantaine, une fille qui n’est pas son genre, un guitariste prodige et l’illusion de pouvoir rattraper le temps perdu.
Le premier roman de Benedict Wells.

> Idéal pour : vous ! Pourquoi pas se faire un petit plaisir personnel ? Ça sert aussi à ça Noël 😉

Pour en savoir plus : ma chronique détaillé ici.

 

Et vous, des livres à me conseiller pour les achats de Noël ? Dites moi tout en commentaire 😉

 

Your email address will not be published.