Contemporains

Note : 9/10

 

Quatrième de couverture :

Un groupe de jeunes étudiants s’appliquent à franchir les étapes selon le modèle normatif de réussite de Corée : intégrer l’une des meilleures universités puis un grand groupe comme Samsung. Mais cette génération subit un monde dans lequel les grands rêves d’autrefois n’ont pas d’équivalents aujourd’hui… Lorsque le succès leur tendra enfin les bras, la machine s’emballera : sur un site baptisé whydoyoulive.com, des vidéos de suicides sont publiées selon un agenda bien précis. Le site Internet gagne en audience et bientôt le phénomène se propage comme une traînée de poudre…

 

Lire la suite

Note : 7/10

 

Quatrième de couverture :

Elle vit dans une petite ville au Maroc, Place de la Dame libre – ça ne s’invente pas ! – avec « mère-officielle » et sa sœur Tifa qui quittera bientôt la France. Intelligente et effrontée, elle ruse sans cesse pour faire les 400 coups et vivre pleinement son adolescence, malgré le douloureux carcan des traditions. Dans un pays où tout s’achète, même la liberté, elle en paiera le prix fort ! Lorsque mère-officiel décède, elle n’a d’autre choix que de rejoindre Tifa de l’autre côté de la mer. Mais Paris n’est pas le « Beau Nombril du Monde » qu’elle imaginait, et sa sœur s’est métamorphosée. Dans le triste F3 de la cité des Petits Nègres, paradis des intégristes, cette Zazie d’aujourd’hui fomente son échappée vers la liberté… Dans ce premier roman plein d’énergie aux allures de conte moderne, Leïla Bashaïn, lauréate du prix de la Nouvelle de Tanger 2011, évoque dans une langue sensuelle, insolente et métissée le parcours d’une jeune femme décomplexée vis-à-vis des hommes et de l’Occident.

 

Lire la suite

Note : 9/10

 

Quatrième de couverture :

Charles perd sa mère à douze ans. Elle était tout pour lui : sa confidente, son inspiratrice, son idole. Sur son lit de mort, elle lui révèle que son véritable père est un acteur connu. Le monde de l’adolescent s’écroule : il ne lui reste que son ambition. Etudiant, il confronte son géniteur : pourquoi les a-t-il abandonnés ? Et voici qu’une autre histoire surgit, qui plonge ses racines dans l’Algérie coloniale des années 1940 où le grand-père de Charles avait vécu une grande histoire d’amour interdite et clandestine qui, de maladresses en tragédies, a brisé une famille déshonorée et laissé derrière elle un orphelin condamné à se forger une nouvelle identité.
En aidant son jeune loup à accéder aux plus hautes marches du pouvoir, le vieux loup va venger sa lignée maudite. Des années de l’Algérie française aux palais nationaux, La Vengeance du loup offre une fresque sur trois générations, où le lecteur reconnaîtra tel ou tel personnage de la scène politique contemporaine. Un roman d’apprentissage mené tambour battant, qui nous fait renouer avec le plaisir des grands feuilletons du XIXe siècle.

 

Lire la suite

Note : 8.5/10

 

Quatrième de couverture :

Lorenzo Delmonte consacre tout son temps au grand parc animalier qu’il a fondé dans le Jura. Quand un ancien camarade d’études lui propose de venir passer un mois dans la réserve de Samburu, au Kenya, Lorenzo voit là une occasion inespérée d’observer la faune sauvage dans son habitat naturel. Pour la première fois, il accepte de s’absenter et de confier la responsabilité du parc à son équipe, sous la direction de Julia, sa meilleure vétérinaire.

Alors que ce grand voyage lui fait découvrir une nouvelle facette de son métier et confirme son engagement pour la protection des espèces menacées, ses sentiments pour la belle Julia s’imposent à lui. Loin des yeux, loin du cœur ? Bien au contraire : séparés par des milliers de kilomètres, ces deux êtres n’ont jamais été aussi proches…

Lire la suite

Note : 8.5/10

 

Quatrième de couverture :

Si avec le temps, votre être s’est figé, le 27 juillet vous offre une opportunité. Celle de naître à nouveau.
Chaque année, le 27 juillet, Barnabé Quills organise une fête somptueuse dans sa propriété dominant l’océan. Aujourd’hui, la ville côtière de Black est en émoi. Lors de la fête annuelle, la jeune Théa Vogue a sauté dans le vide.
Pour son troisième roman, Alia Cardyn nous plonge dans le quotidien d’une petite ville et, de 27 juillet en 27 juillet, nous délivre, aux côtés de Théa, un bouleversant message d’espoir.
Servi par une écriture ciselée, un magnifique roman sur l’amour, la filiation, la construction de soi… ainsi qu’un de ces dénouements inoubliables dont Alia Cardyn a le secret.

Lire la suite

Note : 8/10

 

Quatrième de couverture :

À la demande de Mathilde, Charles a quitté Paris et son appartement de la rue de Vaugirard pour s’installer à la campagne avec leurs deux filles, le rêve d’une vie. Une vie au vert, rythmée par ses allers-retours vers la capitale pour s’occuper de sa société. Le bonheur de Mathilde n’a pas de prix, tout le monde le sait, Charles ferait tout pour sa famille.
Alors pourquoi Mathilde est-elle de plus en plus distante ?
Est-ce le regret de Paris, de sa vie d’avant ? Le voisin, Clément, qui lui a montré la voie d’un ailleurs possible ? Ou bien ce reflet dans le miroir, ces quelques kilos en trop qui ont surgi sur la balance, ce profil d’homme mûr, moins ferme que dans leur jeunesse ?
Il y a forcément quelque chose. Si seulement Charles pouvait comprendre…

Lire la suite

Note : 7/10

 

Quatrième de couverture :

Tara est une brillante femme d’affaires à qui tout semble réussir. Mais la mort tragique de sa mère, survenue des années plus tôt, continue de la hanter. Elle a du mal à aimer et ne fait confiance à personne.
Sa vie bascule lorsqu’après une chute de cheval, son âme atterrit dans le corps de Lizy… une chatte ! Adoptée par un père et son petit garçon, Lizy est d’abord terrifiée puis horrifiée par sa réincarnation. Ce corps n’est pas le sien, ce monde n’est pas le sien. Comment faire pour revenir en arrière ? Et s’il s’agissait d’un nouveau départ ? Au fil des jours, John, le père, et Tim, son petit garçon, lui ouvrent les portes d’un monde nouveau, où l’amour et la tendresse vont peut-être lui permettre de panser enfin ses blessures et de réapprendre à aimer. Mais la vie n’est jamais simple : au bout de cette étrange aventure, arrive une question, et l’heure du choix : Vaut-il mieux vivre quatre-vingt ans dans la peau d’un être humain submergé par des pensées qu’il est trop souvent incapable de maîtriser, ou quinze ans dans celle d’un chat aimé, choyé, et libre de ses émotions ? Et vous, quel serait votre choix ?

 

Lire la suite

Note : 9/10

 

Quatrième de couverture :

À 34 ans, Charlotte a enfin la vie qu’elle a tant désirée. Elle a intégré la troupe d’un célèbre chorégraphe, Asar, et a trouvé son équilibre dans sa relation amoureuse avec Tom. Quand Asar annonce que son prochain spectacle se montera à Los Angeles, elle est prête à le suivre, poussée par des rêves étranges dans lesquels une ombre familière lui apparaît. Arrivée à Los Angeles, la ville de tous les possibles mais aussi des mirages, Charlotte est en proie au doute. A-t-elle fait les bons choix ? Alors que l’ombre mystérieuse continue de la visiter dans son sommeil, son amie Théa, initiée aux rêves télépathiques et à la culture amérindienne, lui ouvre de nouvelles pistes pour écouter les signes que lui apporte la nuit. De la scène artistique de L.A. aux canyons de Californie, ce voyage en terre inconnue va la conduire au-delà de ce qu’elle n’aurait imaginé.
Un roman qui nous relie à l’intuition de la nuit, là où l’étoile chante en chacun de nous.

 

Lire la suite

Note : 7/10

 

Quatrième de couverture :

C’est un avis de recherche collé sous un abribus qui va bouleverser la vie de Nathan. Gavril, le vieil homme disparu, a sauvé son enfance de l’ennui et de la solitude auprès d’une mère taciturne en l’entraînant dans les rues de Paris et en l’enchantant de poésie et de fantaisie. Trente ans plus tard, Nathan mène une vie fade et morose que ce soudain rappel à l’enfance et aux silences maternels fait éclater. Lui qui n’a jamais voyagé se rend en Roumanie dont il ignorait que Gavril y avait vécu les drames de la guerre puis les grandes purges de l’après-guerre. Ce voyage vers l’ami saltimbanque rescapé de terribles épreuves mais qui avait su garder une magnifique ardeur à vivre, va l’ouvrir à une pleine liberté.

Lire la suite

Note : 7/10

 

Quatrième de couverture :

Comment retrouver son chemin quand on a tout perdu ?

Annabelle a une vie merveilleuse. Un mari qui l’aime, deux petites filles adorables, une famille soudée.
Jusqu’à ce jour de septembre où elle est brutalement arrachée à ses proches, laissée pour morte au milieu de la forêt. Lorsqu’elle reprend conscience, sa mémoire s’est effacée. Plus de traces… Pour remonter le fil de sa vie, Annabelle va devoir affronter la face cachée d’un bonheur qu’elle croyait parfait.

Avec une extrême sensibilité, Sophie Renouard explore les zones d’ombre d’une existence ordinaire. Captivant.

 

Lire la suite