Entre toutes les mères – Ashley Audrain

Audrain Ashley - Éditions : JC Lattès
10 / 10
14Commentaires

Quatrième de couverture :

Blythe Connor n’a qu’une seule idée en tête : ne pas reproduire ce qu’elle a vécu. Lorsque sa fille, Violet, naît, elle sait qu’elle lui donnera tout l’amour qu’elle mérite. Tout l’amour dont sa propre mère l’a privée. Mais les nouveau-nés ne se révèlent pas forcément être le fantasme qu’on s’est imaginé. Violet est un bébé agité, qui ne sourit jamais. Très vite, Blythe se demande ce qui ne va pas. Ce qu’elle fait mal. Si le problème, c’est sa fille. Ou elle.
Puisque Violet se comporte différemment avec son père, ce dernier met les doutes de sa femme sur le compte de l’épuisement. Sûrement parce qu’il ne peut imaginer ce qu’elle a vécu enfant. Peut-être parce que personne ne peut l’imaginer.

 

 

“Ta maison brille dans la nuit comme si tout brûlait à l’intérieur. Les rideaux qu’elle a choisis pour les fenêtres sont visiblement en lin. Un lin coûteux. Le tissage est assez lâche pour que je puisse décrypter tes émotions la plupart du temps. Je peux voir la fille secouer sa queue de cheval en finissant ses devoirs. Je peux voir le petit garçon lancer des balles de tennis au plafond haut de quatre mètre pendant que ta femme arpente le salon en leggings, réparant le désordre de la journée. Jeux rangés dans le panier. Coussins replacés sur le canapé. Ce soir, cependant, vous avez laissé les rideaux ouverts. Peut-être pour regarder la neige qui tombe. Peut-être pour que ta fille puisse guetter les rennes du Père Noël. Il y a longtemps qu’elle a arrêté d’y croire, mais elle fera semblant. Elle ferait n’importe quoi pour toi.”

 

Mon avis :

Doit-on être mère pour lire sur la maternité ? Doit-on avoir eu des enfants pour apprécier, comprendre et analyser ces récits de femmes ? Je n’ai pas d’enfant et je vous parle de mon coup de cœur pour Entre toutes les mères d’Ashley Audrain, paru aux éditions JC Lattès.

Quand vient le moment pour Blythe de donner la vie, les craintes de reproduire ce qu’elle a vécu enfant surgissent. Elle est pourtant comblée à l’idée de devenir maman. Mais l’amour n’est pas toujours automatique. Sa petite fille, Violet, est loin du bébé doux, apaisé et affectueux qu’elle imaginait. L’attachement va-t-il finalement éclore ?

Dans ce premier roman, l’auteure Canadienne dissèque les affres de la relations mère/fille. Blythe Connor a été abandonnée par sa mère à l’adolescence, qui elle-même, avait dû grandir sans cette figure maternelle. Malgré l’amour profond de son mari, et un épanouissement personnel, la jeune femme doute. L’abandon est-il héréditaire ?

 

 

Entre toutes les mères, c’est d’abord un page turner implacable et angoissant, traduit brillamment par Julia Kerninon. L’héroïne est narratrice et s’adresse à son mari, qu’on devine très vite dans les bras d’une autre femme aujourd’hui. Elle l’interpelle, le tutoie tout au long de son récit, incluant le lecteur dans cette intimité brisée. L’écriture d’Ashley Audrain laisse pressentir un drame, un acte fou, un basculement irréversible entre la mère et l’enfant.

Dans les traits de Blythe, c’est la blessure de l’enfance qui apparaît, la confiance rompue et un déséquilibre inquiétant. Violet, elle, est maligne, intelligente, cruelle et méchante. Elle sait les fragilités de sa mère et l’intensité de sa relation avec son père. Grâce à la plume de l’écrivaine, on entre précisément dans la psychologie de ces deux personnages.

Happée par ce texte noir et bouleversant, je n’ai pu retenir quelques larmes à sa lecture. Le sujet de la maternité est universel, que l’on soit mère ou non. Il est ici parfaitement traité. Entre toutes les mères d’Ashley Audrain m’a mis un coup au cœur. A lire inévitablement.

 

Un roman sur les relations mères-filles à me conseiller ?

Commentaires (7)
C662021-04-18 14:42:29Répondre

Maïté ! T’es critiques font du bien à mon coeur mais du mal à mon portefeuille. A présent, je ne peux me pencher sur tes retours avant mon passage en librairie :)
Je viens de terminer ce livre qui m’a transcendée ! Quel chef d’œuvre ! J’en ressors chamboulée, heureuse d’avoir découvert cette nouvelle pépite qui traite d’un sujet important, qui nous questionne, qui nous bouscule.. que l’on soit mère ou non. Merci pour ton travail Maïté ! Au plaisir de partager une nouvelle de tes découvertes.

Répondre



mademoisellelit2021-04-19 09:34:20Répondre

Oh merci beaucoup !!! J'aime tellement lire ce genre de retour :D Je suis ravie de voir que ce livre touche et bouleverse tout le monde. Merci de m'avoir fait confiance en le lisant. Il mérite vraiment d'être lu par le plus grand nombre.

Répondre



Lore2021-03-27 22:16:34Répondre

Ta chronique ne peut que donner envie, tu nous transmets la force de ce que tu as ressenti en lisant, ça interpelle !

Répondre



mademoisellelit2021-03-29 09:44:00Répondre

C'est super si ça se ressent ! Un coup de cœur à ne pas laisser passer en effet ;)

Répondre



Audrey2021-03-25 21:54:15Répondre

Ce livre semble magnifique Je l'ajoute à ma longue liste de livres à lire Merci pour ce partage Belle soirée !

Répondre



mademoisellelit2021-03-26 10:45:57Répondre

Il ne se lâche pas ! Fonce ;)

Répondre



Sylvie2021-03-23 23:51:30Répondre

Je l’ai terminé cet après-midi : GÉNIAL !
C’est bien écrit, le suspense est entretenu jusqu’au bout . Tous les personnages m’ont plus ,charmeurs et inquietants tout à la fois .
Et le poids de l’hérédité,qu’en fait on ?
Je préfère avoir été mère avant d’avoir lu ce livre !!!
Encore un livre choisi sur tes conseils : bravo et merci !

Répondre



mademoisellelit2021-03-24 09:30:01Répondre

J'étais sûre qu'il allait te plaire ! Merci pour ton retour. Tu as très bien résumé le roman et j'espère qu'avec tes mots, d'autres lecteurs seront convaincus de le lire ;)

Répondre



Patounette2021-03-22 12:30:12Répondre

Merci, ça donne envie

Répondre



mademoisellelit2021-03-22 16:49:17Répondre

Un des meilleurs livres sur le sujet !

Répondre



Sandra DC2021-03-22 10:57:49Répondre

Merci à vous je viens de le commander

Répondre



mademoisellelit2021-03-22 16:48:19Répondre

Excellente idée ! Vous allez le dévorer ;)

Répondre



Laptitedrillon2021-03-21 22:36:40Répondre

Je vous conseille "Dites-lui que je l'aime" de Clementine Autain.
Merci pour vos chroniques. Grâce à vous je viens de finir "Les déracinés" et j'ai passé un très bon moment de lecture.

Répondre



mademoisellelit2021-03-22 09:44:35Répondre

Je note ce conseil, merci !
Merci à vous pour votre confiance. Vous allez pouvoir vous plonger dans la suite des aventures avec le tome 2, L'américaine ;)

Répondre




Ajouter un commentaire