Oh Happy Day – Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat

Bondoux Anne-Laure & Mourlevat Jean-Claude - Éditions : Fleuve
10 / 10
6Commentaires

Note : 10/10

 

Quatrième de couverture :

Après quatre ans de silence, Pierre-Marie se décide à envoyer un mail à Adeline au sujet d’un carnet noir qu’il aurait oublié et dans lequel il cherche à retrouver une petite phrase de trois lignes qui serait, dit-il, un excellent début de roman. Prétexte évidemment pour reprendre contact après une longue période passée prostré après son « grand malheur » comme il l’appelle. Mais Adeline a bien d’autres projets que de chercher ce carnet. Sa vie est à un tournant puisqu’elle est à quelques semaines de déménager à Toronto avec le nouvel homme qui partage sa vie. Pourtant la correspondance finit par prendre de l’ampleur, entraînant les deux personnages dans un tourbillon inattendu.

 

“Adeline, après quatre ans de silence, je ne sais plus comment m’adresser à toi. J’ai essayé le chère Adeline, le bonjour Adeline, hello Adeline et jusqu’au ridicule coucou. Finalement j’ai estimé que le mieux, c’était juste Adeline.”

 

Mon avis :

J’étais passée à côté du succès du roman Et je danse, aussi paru en 2015. Les auteurs Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat ont renouvelé l’expérience à quatre mains et publient aujourd’hui une suite, Oh happy day aux éditions Fleuve (les deux livres peuvent se lire indépendamment).

Pierre-Marie a quitté Adeline il y a quatre ans et n’a depuis jamais donné de nouvelles. Il revient vers elle par email, prétextant la recherche d’un mystérieux carnet noir. Des échanges réguliers entre les deux ex amants vont renaître, comme lors de leur rencontre initiale. Adeline pardonnera-t-elle la fuite inattendue de Pierre-Marie quatre ans plus tôt ? Lui enverra-t-elle le carnet retrouvé ?

 

 

C’est sur ces échanges épistolaires que s’ouvre le récit. Pierre-Marie est un ancien écrivain, en mal d’inspiration. Il est persuadé que le fameux carnet noir rompera le symptôme de la page blanche. Adeline ne peut que constater que le retour de Pierre-Marie dans sa vie, arrive au pire moment. Elle connaît l’existence de ce carnet et le secret qui s’y cache…

Les courriels qu’ils s’envoient l’un l’autre sont emplis d’humour. Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat ont avoué s’être laissé la surprise en ignorant ce que l’autre allait lui répondre. On ne peut que ressentir le plaisir qu’ils ont eu à écrire ces lettres en les lisant. La première partie du roman est jouissive. Le personnage de Pierre-Marie est délicieux de malice, de drôlerie et de tendresse.

Après l’humour, vient l’émotion. Derrière les traits naïfs ou farceurs d’Adeline et Pierre-Marie, se cachent deux êtres très attachants et sensibles. Les auteurs, très inspirés, ne se sont privés d’aucun rebondissement, pour notre plus grand bonheur. Le scénario prend un tournant final plus grave, aux allures de roman noir. Addictif et entraînant. La forme narrative choisie par les deux écrivains apportent vitesse et rythme au roman. Un vrai page turner, à dévorer, adorer et partager.

J’ai rarement autant ri à la lecture d’un livre. Je me suis régalée et j’ai vite regretté de ne pas avoir lu le premier volet ! Vous allez aimer Adeline et Pierre-Marie, et vous réclamerez à coup sûr un troisième tome 😉

Commentaires (3)
Chantal Mirous2020-03-22 21:54:46Répondre

J ai adoré le premier que j ai prêté je ne sais combien de fois...Ne risquons nous pas d'être deçus avec la suite?

Répondre



mademoisellelit2020-03-23 09:58:49Répondre

Oh non ! Beaucoup d'humour, d'émotion et de rebondissements dans ce deuxième opus ;)

Répondre



Mélissa2020-03-18 17:16:55Répondre

Je n'ai lu aucun de ces deux titres, mais ils me donnent du coup vraiment envie (avec toi je n'ai pour le moment aucun risque de tomber à court de lectures ) , surtout qu'en plus je lis très peu de romans épistolaires, ce seront donc des lectures qui me sortiront de ma zone de confort ^^ Décidement, soit il va falloir qu'une librairie livre à Caen durant ce confinement ou bien quand je vais sortir de nouveau de chez moi je vais faire un carnage

Merci pour cette suggestion (enfin les deux du coup) et j'ai également hâte de lire le suggestions de ton post insta de ce soir ^^ À très

Répondre



mademoisellelit2020-03-18 18:16:41Répondre

Fonce ! Il se lit très vite et tu vas beaucoup rire :D

Répondre



Lid2020-03-14 19:33:18Répondre

Bonjour, je viens d'acheter ce livre, car tes commentaires ont éveillé ma curiosité. Mais je m'interroge : ne vaut-il mieux pas lire Et je dans aussi avant celui-ci ? (ils ne l'avaient plus en librairie...)

Répondre



mademoisellelit2020-03-17 12:00:09Répondre

Vu le coup de coeur que cela va être, tu auras envie de lire le premier alors commencer par le premier tout de suite ;)

Répondre




Ajouter un commentaire