Cézanne – Ulrike Becks-Malorny

Becks-Malorny Ulrike - Éditions : Taschen
9 / 10
12 avril 2020
5Commentaires

Note : 9/10

 

Quatrième de couverture :

Entre pommes, poires et perspectives expérimentales novatrices, découvrez l’œuvre immense de Paul Cézanne, artiste baptisé par Matisse et Picasso ‘père de nous tous’. De ses compositions de fruits à sa bien-aimée montagne Sainte-Victoire, l’ouvrage aborde l’approche audacieuse et singulière du peintre dans sa façon de représenter la lumière, l’espace et les formes, et plus largement dans sa manière de regarder le monde et de le restituer en peinture.

 

“Paul peut avoir le génie d’un grand peintre, il n’aura jamais le génie de le devenir. Le moindre obstacle le désespère.” Émile Zola

 

 

Mon avis :

Découverte avec l’ouvrage sur Frida Kahlo en début d’année, la Petite Collection 2.0 des éditions Taschen offre une palette magnifique des plus grands artistes reconnus dans le monde. Personnellement très sensible au mouvement des impressionnistes, j’ai lu l’album dédié au peintre Paul Cézanne.

Ulrike Becks-Malorny publie une biographie illustrée du français, se servant de ses œuvres pour justifier ses propos. Quelle enfance a eu le petit Paul à Aix-en-Provence ? Comment son éducation, puis le caractère qu’il s’est forgé, a influencé sa peinture ? C’est ce que met en lumière l’auteur de ce livre.

 

 

Ami d’enfance d’Émile Zola et de Jean-Baptiste Baille, Cézanne s’est construit sous le joug d’une emprise patriarcale omniprésente. Une timidité maladive envers les femmes naîtra de ce pouvoir du père, lui empêchant pendant longtemps de peindre la féminité sur ses tableaux.

C’est grâce à la rencontre de Pissarro que Paul Cézanne va se métamorphoser. Le célèbre peintre franco-danois va le prendre sous son aile et tout lui apprendre. Le pinceau de l’apprenti va enfin oser exister. Cela n’empêchera pas au public de bouder l’artiste et de ne pas reconnaître son génie. Paul Cézanne se verra chaque année refuser l’entrée au salon des Beaux-Arts. Lui-même n’hésitera pas dans quelques accès de colère à détruire ses propres toiles.

 

 

Ulrike Becks-Malorny nous éclaire avec brio sur le caractère délicat de cet artiste aujourd’hui mondialement reconnu. Longtemps moqué et raillé, Paul Cézanne a connu une légère reconnaissance du public à l’aube de sa mort. Si je connaissais ses plus grands tableaux, j’ignorais en revanche la personnalité de l’homme qui les a peint. J’ai adoré me plonger au cœur de l’œuvre de Paul Cézanne et m’enrichir à son sujet.

Je souligne le travail extraordinaire de la maison d’édition fait avec cette collection merveilleuse. Cela permet de donner accès à tous à la culture et l’art grâce à des ouvrages à petits prix.

 

Commentaires (3)
Céleste2020-04-12 18:08:01Répondre

C'est une très belle collection que je complète peu à peu. J'ai remarqué que l'ouvrage consacré à Léonard De Vinci, est le seul pour lequel la couverture mentionne uniquement son prénom, contrairement aux autres artistes. Merci pour ton blog que j'aime beaucoup :)

Répondre



mademoisellelit2020-04-12 18:48:45Répondre

Merci beaucoup :)

Répondre



Céleste2020-04-12 18:05:08Répondre

C'est une très belle collection, que je suis en train de compléter peu à peu. J'ai remarqué que l'ouvrage consacré à Léonard De Vinci contient uniquement son prénom sur la couverture, contrairement aux autres artistes... Merci pour ton blog que j'aime beaucoup :)

Répondre



Libriosaure2020-04-12 15:49:01Répondre

Je ne suis pas une grande admiratrice de Cezanne mais j'adore cette maison d'édition. Les ouvrages sont toujours sublimes !

Répondre



mademoisellelit2020-04-12 16:32:21Répondre

Oui, une très belle collection parfaite pour les petits budgets :)

Répondre




Ajouter un commentaire